Société

L’Islande teste la semaine de travail de 4 jours… Et les résultats confortent le gouvernement dans son choix !

Travailler seulement 4 jours par semaine sans perte de salaire ? Apparemment c'est possible ! En Islande depuis 2014 des essais sont menés et ils concordent tous à dire que travailler moins, c'est aussi travailler mieux !

En France, comme quasiment partout dans le monde, la norme du travail est de 5 jours par semaine… Généralement nous travaillons du lundi au vendredi, ou le weekend en fonction de notre métier… Mais toujours 5 jours par semaine. En France, si vous avez passé le stade du CM2, la semaine de quatre jours n’est plus d’actualité ! Une nouvelle étude qui nous vient d’Islande pourrait bien changer la donne.

Ce rapport met en lumière le fait que travailler 4 jours par semaine, et non 5 augmenterait la productivité des salariés… L’étude, menée dans les bureaux du gouvernement islandais montre les nombreux avantages d’une semaine de travail, plus courte, en jours travaillés. Et pas forcément en nombres d’heures. Alors des journées un peu plus longues, mais un jour de repos supplémentaire, est-ce la bonne solution ? Explications ?

Une productivité augmentée et de meilleure qualité !

Ce sont les résultats qui ressortent de cette étude… Et les chiffres parlent d’eux-mêmes. Selon le gouvernement, le succès est tel, que désormais 86% des travailleurs islandais bénéficieront d’une semaine de 4 jours !

En 1886, aux Etats-Unis, le temps de travail était de 10 h sur 6 jours, soit 60 heures par semaine… Aujourd’hui les journées de 8h sont devenues la norme dans la plupart des pays développés. Revenir à des journées de 10 h mais sur 4 jours serait donc une piste à creuser pour le bien-être des salariés ? Selon le rapport publié par Autonomy et provenant d’un groupe de chercheurs britanniques, la semaine de 4 jours aurait bien plus d’effets positifs que négatifs.

À LIRE AUSSI :  Travail : Faire plus de 55h par semaine augmente considérablement le risque de décès affirme l'OMS

L’expérience islandaise

En Islande, les travailleurs semblent passer plus d’heures au bureau que dans les autres pays européens. Cela ne veut pas dire qu’ils y sont plus productifs. Pour tenter de rééquilibrer la vie privée et la vie professionnelle, et d’améliorer la productivité, le gouvernement a imposé une semaine de 4 jours et moins d’heures de travail.

L'Islande teste la semaine de travail de 4 jours... Et les résultats confortent le gouvernement dans son choix !
Crédit photo : Shutterstock / Monkey Business Images

A Reykjavik, entre 2014 et 2019, 2500 salariés du gouvernement (écoles, entretien de la ville, maisons de retraite) sont passés de 40 à 35 heures par semaine. Et ce, sans perte de salaire ! Les salariés pouvaient choisir d’effectuer leurs 35 heures, sur 4 ou 5 jours. Un second essai a été menée dans les mêmes dispositions entre 2017 et 2021 dans 17 autres lieux de travail.

Les résultats de ces essais.

Pour la plupart des salariés, la réduction du temps de travail n’a entraîné aucune baisse de la productivité. Bien au contraire ! Les employés, craignant de voir s’entasser les dossiers ont continué à travailler autant. Mais avec 5 heures de moins chaque semaine. Certains résultats avancent même que les salariés travailleraient moins en faisant moins d’heures ! Ou plutôt qu’ils travailleraient plus vite et souvent mieux ! Les temps de réunion inutiles ont été largement réduits et finalement les heures supplémentaires n’ont été nécessaires que dans très peu d’entreprises.

À LIRE AUSSI :  Attention, pensez à transférer l’argent de votre DIF, sinon les droits accumulés seront perdus…

Notons que les salariés avaient la même charge de travail en 40 heures qu’en 35 heures. Du côté des salariés qui avaient opté pour la semaine de 4 jours, les moments passés en famille et la diminution du stress ont été mis en avant.

Travaillez « moins » mais « mieux » !

Dans plusieurs pays, la réduction du temps de travail sans réduction de salaire fait l’objet de tests. Ainsi en Suède, les salariés testent des journées de 6 heures… En Nouvelle-Zélande, qui, elle aussi, raccourcit la semaine de travail voit des gains de productivité spectaculaires ! Au Japon, l’entreprise Microsoft tente aussi la semaine de 4 jours et les résultats sont similaires à toutes les autres tentatives !

Nous ne savons pas si cette semaine de 4 jours arrivera un jour en France ! Mais si tel était le cas, nous pourrions remercier celles et ceux qui ont prouvé qu’un travail bien fait ne nécessitait pas forcément de passer sa vie au bureau !

Slow working: 10 séances d'autocoaching pour travailler moins mais mieux (2020)
18 Commentaires

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page