Société

Le saviez-vous ? Dans certains pays européens, voter est obligatoire !

Si vous étiez belge ou luxembourgeois, vous seriez obligés de voter ! En France, rien n'oblige personne à se rendre aux urnes et cela donne des taux d'abstention qui battent tous les records !

Dimanche dernier, deux élections se déroulaient : les élections départementales et les élections régionales… Avec un taux d’abstention hors normes, les urnes n’ont pas fait le plein de bulletins de vote ! 66% d’abstention sur les deux scrutins, un record sous la Vème république !

En France, voter est un devoir citoyen mais il n’est pas obligatoire… Les taux d’abstention en France ne cessent d’augmenter. Il faut bien avouer que ces élections locales n’intéressent que peu de français… Mais saviez-vous que chez certains de nos proches voisins, il était obligatoire de venir donner sa voix les jours de scrutin…

Pourquoi est-ce obligatoire voter dans certains pays ?

En Belgique, en Suisse, au Lichtenstein, en Grèce ou au Luxembourg, les citoyens doivent voter, c’est une obligation. Et, en ne votant pas ils s’exposent à des sanctions financières ! Cela règlerait-il vraiment le problème du taux d’abstention ? Rien n’est moins sûr ! La France ne prendra probablement jamais cette décision qui provoquerait forcément quelques tumultes, mais cela existe bel et bien ailleurs !

En Grèce

La loi grecque dit : l’exercice du droit de vote est obligatoire depuis 1975. Seules les personnes de plus de 70 ans, ou de tous âges se trouvant à plus de 200 km de leurs circonscriptions, le jour du scrutin, sont dispensées de vote. Celui qui ne vote pas et qui n’a pas de justificatif risque dans les textes entre 1 et 12 mois de prison. Cette loi en vigueur depuis 2012 n’a cependant jamais été appliquée !

Et le taux de participation ne cesse de chuter avec une moyenne de 60% d’abstention… Soit les grecques ont tous plus de 70 ans, soit ils partent tous à plus de 200 km, soit la loi ne sert à rien finalement !

En Belgique

La constitution belge explique clairement et depuis 1893 qu’il est obligatoire de voter à bulletin secret dans le pays. Un Belge qui ne vote pas et qui n’a pas d’excuse valable peut recevoir une amende de 5 à 10€ et jusqu’à 25€ en cas de récidive. Si le récidiviste oublie de voter au moins 4 fois sur 15 ans, il est radié des listes électorales pendant 10 ans !

À LIRE AUSSI :
Le saviez vous ? La loi sur les Fake News existe déjà depuis 1881 et elle est toujours applicable

Et les Belges sont probablement les plus disciplinés quand il faut voter ! Les scrutins affichent des scores à faire pâlir de jalousie nos politiques : 91.62% de participation aux dernières élections législatives… Mais cela ne date pas d’hier, tous les Belges sont nés avec cette obligation de voter !

Au Luxembourg

Dans le pays voisin de la Belgique, on ne plaisante pas avec les urnes ! Voter est obligatoire depuis 2003 dans l’article 89 de la loi électorale luxembourgeoise ! Et ne pas voter peut coûter très cher ! Entre 100 et 250 euros pour une première abstention et jusqu’à 1000€ en cas de récidive dans les cinq ans !

Evidemment, cela donne des taux de participations autour de 90% comme en Belgique, mais avec des sanctions beaucoup plus lourdes en cas d’abstention non justifiée !

En Suisse

L’obligation de voter n’existe que dans le canton de Schaffhouse depuis 1876. Celles et ceux qui ne votent pas ne risquent qu’une petite amende quelques francs suisses. L’abstention est moins forte dans ce canton que dans le pays… Par exemple, en 2003, sur un référendum, la participation était de 28.2% sur le pays et de 52.2% sur le canton. Disciplinés aussi nos amis helvètes !

Le Liechtenstein :

Cette petite principauté située entre la Suisse et l’Autriche, oblige ses habitants à voter depuis 1862. Pour ne pas voter, il faut être malade ou physiquement faible, absent de la principauté ou prouver qu’un membre de la famille vient de décéder.

L’amende n’est pas très élevée puisqu’elle n’est que de 20 francs suisses (13€) … Mais les habitants du Liechtenstein sont de bons élèves avec un taux de participation de 80% sur chaque élection !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page