Cet article s’inscrit dans notre section A vous la parole, catégorie dans laquelle VOUS êtes le rédacteur. >> En savoir plus

Depuis quelques décennies, les moyens de déplacement ont connu une évolution très importante. Ainsi, dans le souci d’alléger les souffrances en matière de déplacement et de gagner plus de temps, les modes de transport s’adaptent toujours aux réalités.

C’est pourquoi, pour se placer dans les grandes villes, il y a récemment un nouveau moyen de déplacement individuel : l’hoverboard. Allons à la découverte de cet engin !

Définition de l’hoverboard : Il s’agit d’une planche motorisée à deux roues qui permet de transporter une personne. Cet engin roulant est appelé de différente manière : Gyropode, Hoverbot, Skateboard électrique ou Hoverboard. Il est doté d’une batterie électrique qui peut être rechargée en 1h30 pour un parcours de 15 km environ. Donc, cet appareil n’a point besoin de carburant pour fonctionner.

La genèse de l’hoverboard

L’idée de l’hoverboard est née après le film Retour vers le Futur 2 où l’on y voit une planche en lévitation qui porte le fameux Marty Mc Fly. Après sa sortie officielle en Chine en 2014, l’hoverboard gagne rapidement les États-Unis. La promotion de cette planche à moteur est faite par des stars de la musique qui se laissent transporter. Comment fonctionne alors ce dispositif ?

Comment marche l’hoverboard ?

Vous pouvez le faire démarrer grâce à sa télécommande. Une fois monté sur votre gyropode, il avance dans n’importe quel sens en fonction de la position de votre corps. En d’autres termes, les mouvements corporels de l’usager sont décelés facilement grâce au gyroscope qui est intégré dans l’appareil. Cet équipement de navigation permet d’effectuer un mouvement de rotation sur un point central de 360 degrés.

Par conséquent, il suffit de vous pencher vers une direction donnée, et la réaction gyroscopique se fait sentir de manière naturelle vers cette direction. Pour aller de l’avant, contentez-vous seulement d’incliner votre buste en avant et le hoverboard se charge du reste. Inversez votre corps pour rouler moins vite. Pour effectuer un virage à gauche, appuyez fort sur le pied gauche. Le virage à droite se fait avec un appui vigoureux sur le pied droit.

Les différents modèles de hoverboard

D’une part, nous avons pour vous des hoverboards citadins avec de petites roues. Ils sont destinés sur des voies bitumées, pavées et sur des trottoirs. Il s’agit du Razor Hovertrax, Lelantus Mini-intelligent et du Hoverboard Hoverbot.

D’autre part, vous trouverez des hoverboards tout terrain avec de grandes roues. Comme le nom l’indique, ils peuvent être utilisés partout, même sur les voies accidentées. Il est question du Hoverboard tout terrain Hoverbot, Hoverboard trottinette Ninebot Mini Pro et du Beeper Off-Road.

L’utilisation optimale du hoverboard

Si vous êtes à votre première utilisation, rechargez la batterie du hoverboard pendant 3 heures dans une prise de courant électrique pour être sûr qu’elle est pleine. Ensuite, vous devez vous protéger comme il le faut : casque, protège-genoux, protège-coudes et protège-poignets.

Avant de monter sur votre planche, vérifiez votre poids : le poids maximum supporté est 120 kg. Votre engin ne doit pas être en contact avec l’eau. Lorsque tout est prêt, allumez votre hoverboard en appuyant sur le bouton ON/OFF. Quand le voyant vert s’allume, cela indique que tout est prêt. Et si vous êtes un débutant, demandez l’assistance d’un expérimenté.

Auteur(e) :
Eliahou
4 Partages
Partagez3
Partagez1
Tweetez
Enregistrer
+1