Animaux

Pourquoi les “chats” sont-ils devenus des “chiens” ?

Selon un historien animalier, les chats d'aujourd'hui ne ressemblent plus à ceux d'hier... Et ce serait tout simplement pour s'adapter à nos envies d'humains !

Vous êtes-vous déjà demandé si votre chat n’était pas un chien ? Il vous suit partout, réclame pour sortir, ou pour avoir une friandise… Alors qu’il devrait être indépendant et plutôt solitaire, votre matou est un vrai pot de colle, ce qui peut paraître « contre-nature » féline. Lorsque l’on dit que « les chiens ne font pas des chats », il semble que cet adage était réel, il y a quelques années mais qu’il tend à ne plus se vérifier.

Selon Eric Baratay, historien des animaux et ancien maître de conférences à l’université Lyon-III, les chats se comportent de plus en plus comme des chiens. Et ce ne serait pas dans leur ADN, mais pour s’adapter à nos attentes, à nous les humains ! Décryptage.

Qu’attendons nous de nos chats aujourd’hui ?

En 2021, nous voulons à peu près tous, un animal câlin, joueurs, doux et espiègle en même temps… Et à coups de jouets, arbres à chats en tous genre, nous faisons notre maximum pour que notre chat soit conforme à ce que l’on attend de lui ! Lors d’un entretien pour le journal Le Temps, Eric Baratay revient sur le fait que les chats semblent intégrer que leur survie dépend désormais de l’Homme… Et du rapport affectif qu’ils entretiennent avec l’Humain.

Les chats d’aujourd’hui seraient comme formatés aux comportements de l’Homme. Et si les chats ont changé leurs comportements, c’est pour que l’Humain les protègent ! D’ailleurs, les refuges animaliers recueillent souvent des chats abandonnés parce qu’ils ne sont pas « assez joueurs » ! Pour l’historien la demande n’est plus au chat de compagnie, mais au chat compagnon.

Notre mode de vie a, aussi, changé la donne…

L’urbanisation de nos vies a également pu faire évoluer le comportement du chat. En effet, les chats s’adaptent plus facilement à une vie en appartement que les chiens. Un chat n’a par exemple aucun besoin de sortir faire ses besoins, ce qui le rend compatible avec nos vies citadines.

Cette méthode scientifique pour convertir l'âge d'un chien en "âge humain" risque de vous surprendre !

Aujourd’hui, nous voulons donc un chat domestique, qui reste tranquillement à dormir sur le canapé… Et qui nous fait des ronds-de-jambe quand nous rentrons le soir du boulot ! Pourtant il a fallu des siècles pour domestiquer ce petit animal, plutôt sauvage au départ !

Retour sur la domestication du chat !

Encore aujourd’hui, poser un harnais à son chat pour le promener en laisse comme un chien est perçu comme assez fantasque… Pourtant cette idée de promener les chats se démocratise de plus en plus dans notre monde actuel. Eric Baratay fait le parallèle avec les chiens à leur époque… Au XIXème siècle, dans le roman de Balzac, un homme promène son chien avec une laisse et un collier… Il devient la risée de toute la communauté… Aujourd’hui, promener un chien avec une laisse est devenu une normalité. Pour lui il en sera de même pour les chats, mais pas dans l’immédiat !

La domestication du chat date de quatre mille ans avant nous ! Ce sont les Egyptiens qui apportent la preuve des premières domestications félines. Il n’est pas encore un compagnon, mais on le domestique pour chasser les rats.

Dans le christianisme, le chat est associé aux sorcières, au diable et au maléfique… C’est encore aujourd’hui, très présents dans les esprits, notamment si le chat est noir… D’ailleurs, pour les superstitieux il est signe de malheur ! Finalement peu importe que le chat soit devenu une sorte de chien, l’important étant qu’il soit heureux et qu’il rende heureux son propriétaire non ?

Source
Cnews.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page