En Afrique du Sud, des architectes ont construit un immeuble de 6 étages avec 140 containers industriels… On peut discuter de son design mais pas de son utilité !

Nous vous avions parlé il y a peu de temps d’un campus universitaire de Brooklyn fait de 21 containers, en Afrique du Sud, ils ont fait encore plus fort avec 140 containers pour construire un immeuble d’habitation de 6 étages. La crise du logement est telle à Johannesburg que de nouvelles alternatives doivent être imaginées pour y faire face.

Les containers industriels apportent une solution pérenne aux problèmes de logement si tant est qu’ils soient bien assemblés et peut-être aussi peints de manière à ce qu’ils s’incluent dans le panorama visuel de l’endroit où ils sont installés. Ce qui n’est pas forcément le cas ici, jugez-en par vous-même !

Ce projet a été imaginé par le cabinet d’architecte LOT-EK et se trouve donc dans la capitale économique sud-africaine, Johannesburg. Les containers ont été empilés ingénieusement et offrent aux locataires des appartements d’une surface variant de 28 à 56 m² avec un coût de construction minime par rapport à des constructions en béton.


A lire aussi :


Les architectes ont choisi de construire cette structure en triangle avec une petite cour intérieure au-dessus de laquelle une passerelle permet aux habitants de naviguer d’un bâtiment à l’autre. Et le luxe suprême pour les habitants est qu’ils peuvent bénéficier d’une piscine commune faite elle aussi d’un container posé sur le toit de cet immeuble hors du commun.

Côté design, les containers ont été laissés bruts par choix ou par souci d’économie et on peut aimer ou non le côté très industriel de cet ensemble qui contraste un peu fortement à notre goût avec le reste des bâtiments existants.

Les constructions avec des containers apportent une solution rapide et économique aux problèmes de logements rencontrés avec des loyers forcément plus accessibles que sur des bâtiments de construction traditionnelle. On approuve ces solutions même s’il ne faudrait tout de même pas qu’elles se généralisent trop au risque de voir les villes se transformer en succursale de ports de commerce avec des empilements sans fin de container ! Ou alors en revoyant les extérieurs pour qu’ils se confondent dans le paysage… Que cela plaise ou non, ils ont au moins le mérite d’apporter une solution de logement à ceux qui n’en ont pas !