ArticlesCryptomonnaie

Cryptomonnaies : pourquoi la plateforme FTX a-t-elle fait faillite ?

La semaine dernière, un évènement majeur a fait basculer l’univers des cryptomonnaies. FTX, l’une des plateformes de référence dans ce domaine, a annoncé son dépôt de bilan, plongeant le secteur dans une crise sans précédent.

Tout a commencé le 2 novembre dernier quand des journalistes ont révélé détenir des preuves attestant qu’Alameda Research utilisait une partie de l’actif de FTX.com dans un montage financier risqué. Pour rappel, Alameda Research n’est autre que l’entreprise sœur de la plateforme d’échange de cryptomonnaies fondée par le jeune milliardaire américain Sam Bankman-Fried (SBF). Au vu de cette révélation, le principal concurrent de FTX, Binance, n’a pas attendu longtemps pour annoncer son souhait de se débarrasser de ses jetons FTT, plongeant ainsi les clients de la plateforme dans la tourmente.

FTX en faillite

Face à la décision prise par Binance de vendre ses actifs libellés en FTT, les clients se sont rués vers la plateforme d’échange de cryptomonnaies dirigée par SBF pour faire pareil. Cet événement a entrainé un souci de liquidité qui s’est rapidement transformé en un problème de solvabilité. Le 11 novembre dernier, FTX s’est ainsi déclaré faillite. Le groupe était pourtant valorisé à plus de 30 milliards de dollars. Et la fortune de son fondateur, estimée à près de 16 milliards de dollars, s’est volatilisée en quelques jours ! Depuis, la gestion de l’entreprise est assurée par le célèbre spécialiste des liquidations, John J. Ray III.

Cryptomonnaie : Pourquoi acheter de l'Ethereum ?
Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock

Comparable à ce qui est arrivé à Lehman Brothers

Selon les experts, la chute de la plateforme FTX est comparable à l’évènement ayant entrainé la crise financière de 2008. Le 15 septembre de cette année-là, la banque Lehman Brothers avait été contrainte de déposer son bilan après avoir perdu trop d’argent à cause de spéculations trop optimistes. Face à ce nouveau crash qui affecte actuellement le monde de la finance, les avis se multiplient, certains donnant raison à SBF et son équipe, alors que d’autres critiquent la façon dont l’entreprise avait géré les actifs de ses clients. Jeremy Allaire, PDG de Circle, fait partie des dirigeants d’entreprise dans le secteur de la finance qui se sont déjà exprimés sur le sujet. « C’est décevant de voir une technologie créée en réaction à la chute de Lehman Brothers en 2008 produire sa propre version de cet événement », a-t-il déclaré.

Le début d’une crise dans l’univers des cryptomonnaies ?

Bien sûr, cette faillite spectaculaire ne manquera pas d’affecter l’ensemble du secteur des cryptomonnaies et des plateformes de trading. D’autant qu’il est peu probable que FTX parvienne à rembourser tous ses membres, estime Jay Jog. Le cofondateur de Sei Network pense même que l’une des conséquences les plus tangibles sera un manque de confiance envers les plateformes de crypto-actifs. Face à cette catastrophe, les autorités ne peuvent pas rester les bras croisés. Une enquête contre FTX a été ouverte par la Securities Exchange Commission et le département de la Justice américaine.

Source
francetvinfo.fr

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page