Astuces

Comment protéger efficacement votre récupérateur d’eau de pluie contre le gel ?

Les mois d'automne annoncent des pluies abondantes, idéales pour remplir votre récupérateur d'eau. Cependant, le gel menace de tout gâcher. Suivez nos conseils pour prévenir ce désagrément et profiter de vos réserves toute l'année.

Les récupérateurs d’eau de pluie étaient les stars de l’été dernier. Devant le risque de pénurie d’eau et la prise de conscience que l’eau est une ressource précieuse, nous sommes nombreux à avoir investi dans un récupérateur d’eau de pluie. Le principal problème des récupérateurs d’eau de pluie étant qu’ils craignent le gel. Or, il est dommage de ne pas pouvoir profiter des pluies diluviennes d’automne pour le remplir. Le froid va arriver et la plupart des récupérateurs d’eau de pluie devront être vidés, puis rangés sous abri. Pour un petit récupérateur de 250 l, ce n’est pas réellement un problème, mais lorsque vous avez stocké 1 000 l d’eau, vous aimeriez pouvoir les conserver. Voici comment protéger vos cuves d’eau du gel, en isolant la cuve en elle-même et les tuyaux. Découverte.

Comment protéger un récupérateur d’eau du gel ?

La plupart du temps, un réservoir d’eau de pluie est installé en surface, donc hors sol, mais en fonction de votre emplacement géographique, il existe un risque que l’eau stockée gèle lorsque les températures chutent. Attention, non seulement votre eau stockée sera indisponible pour quelques semaines ou mois, mais vous risquez aussi la cassure de votre récupérateur d’eau de pluie. Et cela vaut également pour les bidons en plastique destinés à un usage alimentaire. Pour les protéger du froid, il y a d’abord le système D, en entourant le récupérateur avec de la paille, du carton, du papier bulle ou encore des isolants pour chauffe-eau. Si vous disposez d’une cuve de 1 000 l, il existe par ailleurs des bâches spéciales qui recouvrent cette dernière en la laissant, malgré tout accessible.

Meilleure Vente n° 1
Bache pour Cuve 1000L IBC, Bache de Reservoir d'eau, Anti-UV Anti-Poussière Recuperateur d Eau de Pluie Bouchon, Bâche de Protection Container Cuve IBC Réservoir, 116 x 100 x 120 cm, Noir
  • 【Housse de réservoir de 1000 litres】La housse de réservoir est fabriquée en tissu Oxford 210D de haute qualité, ce qui permet de protéger les conteneurs extérieurs de taille moyenne des...

Protégez aussi vos tuyaux, c’est primordial !

Pour protéger vos tuyaux contre le gel, il existe sur le marché des câbles chauffants, spécialement destinés aux conduites extérieures. L’installation est très simple puisqu’il suffit de les enrouler autour des tuyauteries existantes puis de les brancher. Ces câbles chauffants sont spécialement conçus pour prévenir la formation de gel dans les canalisations d’eau, qu’il s’agisse de conduites en plastique ou en métal. Ils sont adaptés pour une variété de tuyaux, incluant les conduites d’approvisionnement, d’évacuation, d’égouts, et même pour la protection contre le gel des palmiers.

Protégez aussi vos tuyaux.
Protégez aussi vos tuyaux. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Ces câbles chauffants sont équipés de la technologie autorégulée de haute qualité pour le chauffage, offrant un niveau industriel de performance. De plus, ils disposent d’un indice d’étanchéité IPX7. Grâce à leur puissance de chauffage de 25 W par mètre, ces câbles chauffants réchauffent rapidement les tuyaux.

Ils garantissent le maintien d’un écoulement d’eau continu, même par des températures extrêmement froides descendant jusqu’à -40 °C. Un thermostat intégré est inclus, ce qui permet un réglage automatique de la température. Le thermostat s’active lorsque la température de surface du tuyau descend en dessous de 3 °C, et il s’arrête automatiquement lorsque la température dépasse 1 °C.

Meilleure Vente n° 1
Câble chauffant antigel 14 m avec thermostat, 230 V, câble chauffant accompagnant le tuyau de chauffage 16 W/M pour conduite d'eau, étanche, câble chauffant pour palmiers
  • Câble chauffant antigel : le ruban chauffant de 230 V avec thermostat intégré est utilisé pour une mesure simple et efficace de protection contre le gel et est équipé d'une prise de contact de...

Quelques astuces supplémentaires…

Pour éviter le gel de votre récupérateur d’eau, vous pouvez aussi opter pour l’une des solutions suivantes. Tout d’abord, surélevez le réservoir du sol en le plaçant sur une surface solide telle que des parpaings, des palettes, des briques ou des dalles en béton. Dans un second temps, vous pouvez verser du sel dans la cuve, ce qui empêchera l’eau de geler jusqu’à des températures aussi basses que -7 °C. Enfin, une troisième option consiste à stocker votre récupérateur d’eau dans un endroit abrité, comme un garage, une serre ou une buanderie, afin de prévenir tout risque de gel de l’eau à l’intérieur du réservoir. Que pensez-vous de ces astuces ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

2 commentaires

  1. Bonjour
    Comme pour les bassins, un gros bloc de polystyrène lesté permettra d’absorber la pression de la glace et réduira cette pression sur les parois

  2. Votre article sur la protection des récupérateurs d’eau d’arrosage est intéressant MAIS MERCI DE PRECISER QUEL POIDS DE SEL VERSER DANS UNE CUVE CONTENANT 1000 LITRES D’EAU ET EN DESSOUS DE QUELLE TEMPÉRATURE DE L’EAU ( OU DE L’AIR ??? ) FAUT-IL VERSER CE SEL ???
    QUEL TYPE DE SEL FAUT-IL ???
    LE SEL VENDU POUR FAIRE FONDRE LE VERGLAS SUR LES ROUTES GOUDRONNÉES CONVIENT-IL ???

    MERCI D’AVANCE DE VOTRE RÉPONSE !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page