Le poêle à bois avec four de cuisson intégré, le combo parfait pour allier tradition et économie d’énergie

Remontez le temps avec le poêle à bois muni d'un four intégré. Découvrez son fonctionnement ingénieux et plongez dans une expérience culinaire authentique et chaleureuse.

Comme bon nombre d’entre nous, vous cherchez un moyen de faire des économies de chauffage, et pourquoi pas, d’électricité ! Saviez-vous qu’il existait un appareil étonnant qui n’est pas sans rappeler les cuisines d’antan, celles de nos grand-mères ! Mais, si, souvenez-vous de l’immense cuisinière à bois, qui faisait office de chauffage au bois, de four, ainsi que de cuisinière ! Cet étonnant appareil, c’est le poêle à bois avec four qui revient en force après quelques années où il est tombé dans l’oubli. Bien sûr, il n’a pas que des avantages, mais au moins, vous économiserez toute la consommation de votre four, lorsque le poêle sera allumé et que vous devrez cuire un rôti, ou une tarte aux pommes. Découvrez le fonctionnement, les avantages, ainsi que les inconvénients de ces poêles, de plus en plus plébiscités ? Retour dans le passé ? Peut-être pas. Découverte.

Fonctionnement d’un poêle à bois avec four

Un poêle à bois avec four simple combine les fonctions de chauffage et de cuisson dans un seul appareil. Le poêle est équipé d’une chambre de combustion où le bois est brûlé pour produire de la chaleur. Ensuite, la chaleur générée par la combustion du bois réchauffe l’air à l’intérieur de la chambre de combustion. Cet air chaud commence à monter, créant un courant de convection naturel à l’intérieur du poêle. Au-dessus de cette chambre de combustion qui chauffe la pièce, se trouve un four intégré chauffé par la chaleur générée par le combustible. C’est donc un four « normal » dans lequel vous pouvez cuire ou réchauffer tous vos aliments ! Certains poêles à bois avec four simple sont équipés de commandes de régulation qui vous permettent de moduler la température autant dans la chambre de combustion que dans le four. N’est-ce pas très intelligent ?

La combinaison d'un poêle à bois et d'un four.
La combinaison d’un poêle à bois et d’un four. Crédit photo : Capture d’écran Amazon / JOIMA

Quels sont les avantages d’un poêle à bois avec four ?

Commençons par un petit air de nostalgie ! Vous retrouverez la vraie saveur de la cuisine, avec une cuisson au feu de bois comme la faisait votre grand-mère. Vous pourrez aussi ajouter des plaques de cuisson ou chauffe-plats pour réchauffer vos préparations culinaires. De plus, c’est évidemment un chauffage et un appareil de cuisson qui ne consommera aucune énergie autre que le bois ! Avec le poêle à bois avec four, vous allierez le charme, la tradition et l’esthétique d’un poêle à bois comme les avaient imaginés nos anciens ! Un dernier avantage ? Si le poêle choisi bénéficie d’un rendement de plus de 70 %, il sera éligible aux différentes aides de l’État (crédit d’impôt transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, prime énergie, aides de l’ANAH, pacte énergie solidarité). Mais, dépêchez-vous, le bruit court que les aides pour les poêles à bois baisseront de 30 % en 2024 !

Les inconvénients d’un poêle à bois avec four

Le poêle à bois avec four a, comme tous les produits, quelques inconvénients, à commencer par un prix d’achat relativement élevé. Il faut effet compter de 500 € à plus de 8 000 € en fonction du poêle choisi. Il faudra aussi ajouter le coût de l’installation par un professionnel, de 500 € à 2 000 €, la condition sine qua non pour bénéficier des aides à la rénovation énergétique. Les autres inconvénients concernent les points suivants :

  • Choix restreint, les modèles existants sont encore peu nombreux
  • En été, la cuisson au four devra se faire dans le four classique ou au barbecue !
  • L’entretien du four et du poêle à bois doit être réalisé très régulièrement.
  • La cuisson au bois diffère d’une cuisson classique, vous pourriez donc essuyer quelques ratés le temps de vous habituer à ce mode de cuisson plutôt original.
Un poêle à bois intégrant également un four.
Un poêle à bois intégrant également un four. Crédit photo : Capture d’écran Amazon / INTERSTOVES

Bien entendu, puisque les poêles à bois avec four sont vendus « seuls » sans l’installation, vous avez toujours la possibilité de l’installer vous-même. Cependant, il est plutôt recommandé de le faire installer par un professionnel qui s’assurera notamment de l’étanchéité de votre installation. Si vous réalisez l’installation vous-mêmes, équipez-vous au moins d’un détecteur de monoxyde de carbone, qui vous permettra de savoir si votre installation n’émet aucun dégagement de ce gaz inodore, incolore, mais mortel. Connaissiez-vous l’existence de ce type de poêle à bois, avec four ? Vous en possédez déjà un ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Meilleure Vente n° 1

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Quelleenergie.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page