Quel est le meilleur choix pour un radiateur électrique en 2024 ?

Face à la hausse des factures d'électricité, découvrez nos astuces pour ajuster la puissance de vos radiateurs. Faites des économies sans sacrifier le confort thermique de votre maison.

La date fatidique du 1ᵉʳ février est passée, et avec elle, comme chaque année, des changements annoncés par le gouvernement. Parmi ces mesures, l’une concerne tous les Français, celle de l’augmentation de l’électricité. Les factures d’électricité des ménages et des entreprises augmenteront ce mois-ci : 9,8 % sur les tarifs heures pleines et heures creuses, et 8,6 % sur les tarifs de base, c’est concret ! L’électricité, nous en avons tous besoin pour nous chauffer, nous éclairer, etc. Nous subissons donc cette augmentation et devons, nous en accommoder. Il faudra alors peut-être revoir la puissance de vos radiateurs électriques afin d’éviter une surconsommation. Nous allons vous expliquer comment choisir un radiateur électrique en fonction de la surface de votre pièce. Une astuce assez simple, qui peut vous permettre de gagner beaucoup d’argent à la fin de l’année. C’est parti.

Quels sont les éléments à considérer pour choisir un radiateur ?

Le premier élément à connaître est le volume de votre pièce, et non sa surface comme on peut parfois le lire. En effet, le radiateur va chauffer, normalement, du sol au plafond, il faudra donc connaître le volume en mètre cube de votre pièce. Il faudra aussi tenir compte des ouvrants disponibles dans la pièce. Si vous possédez une simple lucarne dans votre chambre, vous aurez besoin d’un radiateur moins puissant que si vous disposez d’une grande baie vitrée. La déperdition de chaleur par les vitres existe à moins de posséder du triple vitrage qui la réduira. Rappelons qu’il est conseillé de chauffer à 19 °C dans la maison, mais 16 °C dans les chambres, et 22 °C lors de l’utilisation de la salle de bain. Enfin, la puissance du radiateur sera différente si vous habitez un appartement ou une maison individuelle. Dans un appartement, vous profitez de la chaleur des sols et des plafonds de vos voisins, ne l’oubliez pas.

Une enfant se réchauffant les pieds sur un radiateur.
Une enfant se réchauffant les pieds sur un radiateur. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment calculer la puissance d’un radiateur électrique ?

Comme nous vous l’avons dit, il faudra tout d’abord connaître le volume de cette dernière. Pour ce faire, vous avez besoin de trois mesures : la longueur, la largeur et la hauteur. Le volume (V) est simplement le produit de ces trois dimensions.

  • V= Longueur × Largeur × Hauteur

Veillez à toujours exprimer ces mesures dans la même unité (mètres, centimètres, pieds, etc.). Pour une pièce de 20 m² de 4 m sur 5 m, voici le volume en mètre cube :

  • V= 5 m × 4 m × 3 m = 60 m³

Vous devez ensuite multiplier ce volume par le nombre de watts correspondants, qui est le suivant :

  • 18° C → 70 watts
  • 20° C → 77 watts
  • 22° C → 85 watts

Le calcul est de 10 % de watts supplémentaires par tranche de 2 °C. Si l’on reprend notre exemple, pour 60 m² et une pièce chauffée à 18 °C, la puissance de votre radiateur sera la suivante :

  • Puissance du radiateur : 60 × 70 = 4 200 watts

Attention, ce chiffre dépendra aussi de votre isolation. Si l’on se réfère à un calculateur pour la surface de 60 m³ en Seine-et-Marne, avec une isolation correcte, la puissance recommandée est de 3 000 watts. Pour la même configuration, mais en appartement à Nice, la puissance recommandée est de 1750 watts.

Un radiateur à inertie.
Un radiateur électrique. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment choisir le radiateur électrique adéquat ?

Optez systématiquement pour un modèle de radiateur ayant une puissance supérieure au résultat obtenu (par exemple, pour une puissance de 1 350 W, choisissez un radiateur de 1 500 W). Pour chauffer une grande pièce de plus de 30 m² de manière optimale, il est conseillé de distribuer le chauffage entre plusieurs radiateurs afin d’assurer un confort thermique plus uniforme. Enfin, quel que soit votre choix, évitez de placer des meubles ou des rideaux devant un radiateur pour assurer une diffusion optimale de la chaleur. Ces conseils vous ont-ils été utiles ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Meilleure Vente n° 1
Kamberg - Convecteur - Chauffage - Radiateur Électrique - 3 niveaux de puissance avec Thermostat - Chauffage silencieux, rapide à faible consommation - 2000 W - Blanc
  • Sûr et pratique : Grâce à la protection contre la surchauffe, le chauffage soufflant s'éteint automatiquement en cas de surchauffe afin de minimiser les risques. Les voyants de l'interrupteur...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page