Quelle pompe pour récupérer l’eau d’un puits d’eau ?

Votre puits d'eau a besoin d'un cœur puissant. Suivez notre guide complet pour choisir la pompe immergée idéale et garantir un approvisionnement d'eau fiable et efficace.

Dans quelques mois, l’heure sera à la récupération des eaux de pluie. Nous sommes désormais face au réchauffement climatique, et devrons, à priori, chaque été, connaître des mesures de restriction d’eau. Le changement climatique, expliqué par le ministère de l’Écologie, incite certains particuliers à installer des récupérateurs d’eau de pluie, ou à forer des puits dans leurs jardins. La solution du puits peut être une bonne alternative, à condition tout de même d’être certain de forer au bon endroit. Lorsque vous choisissez le forage d’eau, vous devez impérativement installer une pompe à eau immergée au fond de ce dernier. Elle sera votre seul moyen de faire remonter l’eau à la surface. Mais, comment choisir une pompe immergée ? On va tout vous expliquer.

Une pompe immergée pour un puits d’eau, qu’est-ce que c’est ?

Une pompe à eau immergée est un dispositif utilisé pour puiser de l’eau à partir d’une source, telle qu’un puits, d’une manière efficace et automatique. La pompe à eau immergée est placée directement dans le puits ou la source d’eau. Cette dernière est équipée d’un mécanisme d’aspiration, généralement appelé un clapet anti-retour, qui permet à l’eau d’être aspirée dans la pompe. Lorsque la pompe démarre, elle crée une dépression qui aspire l’eau à travers ce clapet. Une fois l’eau aspirée, elle est dirigée vers une chambre de pression à l’intérieur de la pompe.

VEVOR Pompe Immergée pour Puits 110 L/min
VEVOR Pompe Immergée pour Puits 110 L/min. Crédit photo : capture d’écran Amazon (VEVOR)

L’eau sous pression est ensuite refoulée hors de la pompe, traversant un conduit ou une tuyauterie pour atteindre le point d’utilisation, tel qu’un réservoir d’eau ou un système d’irrigation. La plupart des pompes immergées sont automatiques, et se déclenchent uniquement lorsque vous tirez de l’eau, ou quand le niveau d’eau est suffisant pour ne pas l’endommager.

Et, les pompes de surface, quelle différence avec les pompes immergées ?

La pompe de surface est un autre modèle de pompes pour puiser l’eau d’un puits, ou d’une réserve d’eau. La pompe de surface fonctionne sur le même principe, et doit donc être immergée pour que l’eau puisse être refoulée vers la surface. Néanmoins, les pompes de surface sont plutôt destinées au vidage d’une piscine, ou d’une fosse. Il est possible d’intégrer une pompe de surface dans un puits, à condition que ce dernier ne soit pas profond de plus de huit mètres. Au-delà de huit mètres, la pompe de surface ne délivrera pas assez de puissance pour remonter l’eau en surface.

Meilleure Vente n° 1
VEVOR Pompe Immergée pour Puits 110 L/min 44 m Pompe à Eau Profond en Acier Inox, Électrique 370 W, Pompe de Puits Submersible Automatique Usage Domestique Agricole Industriel
  • Débit et Tête de Pompe Améliorés : Puissance : 370 W, 230 V ; Résistant au sable : < 5 % ; Diamètre : 10,2 cm (pour un tubage de puits de 10,2 cm ou plus) ; Décharge : 3,2 cm NPT. Cette pompe...

Comment choisir votre pompe immergée ?

La plupart des forages d’eau dépassent les 8 mètres de profondeur, nous nous arrêterons donc sur le choix d’une pompe immergée plutôt qu’une pompe de surface. Pour choisir votre pompe immergée, vous devrez réunir quelques éléments :

  • Profondeur exacte de votre puits, les pompes sont données pour une certaine profondeur, et une petite pompe ne sera pas en capacité de pulser l’eau puisée à une trop grande profondeur.
  • Capacité d’immersion de la pompe : vérifiez la profondeur maximale à laquelle la pompe peut être immergée. En cas de fortes de pluies, ou de remplissage soudain des veines d’eau, elle doit pouvoir supporter les variations de niveau d’eau.
  • Évaluez la quantité d’eau dont vous avez besoin par jour. Cela déterminera le débit nécessaire de la pompe. Assurez-vous que la pompe peut répondre à la demande quotidienne de votre foyer ou de votre exploitation.
  • Attention : vérifiez bien la puissance électrique disponible sur votre compteur électrique ainsi que la tension demandée pour cette dernière.
  • Vérifiez aussi que votre pompe dispose de filtres à sables, ou à particules, cela évitera qu’un grain de sable vienne causer des problèmes au mécanisme de cette dernière.
Cette pompe est équipée d'un clapet anti-retour et d'un filtre.
Cette pompe est équipée d’un clapet anti-retour et d’un filtre. Crédit photo : capture d’écran Amazon (VEVOR)

Enfin, choisissez, de préférence, une pompe immergée fabriquée en acier inoxydable, en plastique renforcé, en fibre de verre, ou en laiton. Des matériaux résistants aux conditions difficiles que la pompe devra subir tout au long de sa « vie ». Possédez-vous déjà un puits d’eau dans votre jardin ? Et, comment avez-vous choisi votre pompe immergée ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page