Comment récupérer facilement l’eau d’un puits ?

Pour récupérer l’eau d’un puits, vous pouvez opter pour diverses solutions telles que l’utilisation d’un seau attaché à une corde, l’installation d’une pompe manuelle ou électrique.

Selon l’article 552 du Code civil, tout particulier a le droit de réaliser des travaux de construction au-dessus et en dessous de sa propriété. Il vous est donc possible de creuser un puits dans votre jardin, à condition de le déclarer auprès des services de l’État et de respecter certaines règles liées, entre autres, à son emplacement. Ce type d’ouvrage vous permet d’accéder à une eau gratuite, pouvant être utilisée pour l’arrosage d’une plantation, le nettoyage de votre voiture, le remplissage de votre piscine ou pour alimenter des appareils électroménagers, tels qu’un lave-linge. Pour récupérer et utiliser cette eau, vous avez le choix entre trois différentes méthodes.

Utiliser un seau et une corde

Pour récupérer l’eau provenant d’une nappe phréatique, vous pouvez utiliser un seau attaché à une corde. Dans un premier temps, optez pour une corde relativement longue, permettant d’atteindre le fond de votre puits. Ensuite, attachez-la à l’anse de votre seau. Pour finir, il vous suffit de descendre ce dernier jusqu’à ce qu’il touche l’eau de votre puits et se remplisse, avant de le remonter. Cette méthode est, sans nul doute, la plus facile à mettre en œuvre et la moins onéreuse. Néanmoins, elle nécessite une certaine force physique. Pour remonter plus aisément votre seau, vous pouvez utiliser une poulie.

Un puits d'eau nécessite un forage.
Un puits d’eau nécessite un forage. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Installer une pompe manuelle

Pour faciliter la récupération de l’eau dans votre puits, vous pouvez installer une pompe manuelle. Ce dispositif permet de pomper l’eau, grâce à une force d’aspiration créée par les mouvements d’un piston dans un cylindre. La pose de ce type de pompe peut généralement être réalisée sans l’intervention d’un professionnel. L’installation du dispositif peut être effectuée à proximité du puits, dans un endroit bien nivelé ou au-dessus d’une plaque qui le recouvre, comprenant un trou destiné au passage du tuyau d’aspiration.

Avant d’insérer le tuyau, assurez-vous qu’il soit suffisamment long pour atteindre le niveau de l’eau. Une fois cet élément en place, fixez votre pompe et son bras. Vous pouvez installer un autre tuyau sur le bec verseur de la pompe pour conduire l’eau à un endroit spécifique et éviter de la transporter à l’aide un seau, par exemple. Pour information, il existe différents types de pompe manuelle : à membrane, semi-rotative, etc.

Une pompe à eau manuelle sur un puits d'eau.
Une pompe à eau manuelle sur un puits d’eau. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Opter pour une pompe électrique

La pompe électrique est plus onéreuse que les modèles manuels, mais elle est plus pratique et vous permet de récupérer rapidement et efficacement une grande quantité d’eau. Son installation s’effectue en quelques étapes relativement simples. Tout d’abord, faites descendre le moteur submersible de la pompe dans votre puits avec son tuyau, jusqu’à ce qu’il soit immergé.

PromoMeilleure Vente n° 1
Einhell Pompe d'arrosage GC-GP 6538 (650 W, pression 3,6 bar, débit 3 800 l/h, vis de remplissage d'eau, vis de vidange d'eau, poignée de transport)
  • Poignée de transport pratique - la poignée de transport confortable facilite et facilite le transport de la pompe de jardin vers n'importe quel lieu d'utilisation

Ensuite, vérifiez que le dispositif est bien raccordé à une source d’électricité, avant de la mettre en marche. De manière générale, il suffit d’actionner un interrupteur ou un panneau de commande pour commencer à aspirer l’eau. À noter que le moteur d’une pompe électrique est souvent prérempli d’eau. Dans le cas où il est vide, vous devez le remplir jusqu’au niveau recommandé, avant de le descendre dans votre puits.

Une pompe pour faire remonter l'eau du puits.
Une pompe pour faire remonter l’eau du puits. Crédit photo : Boutté

La récupération d’eau de pluie, une alternative au puits

Dans le cas où vous ne souhaitez pas réaliser des travaux de forage dans votre jardin, vous pouvez opter pour la récupération d’eau de pluie. Cette dernière peut être utilisée pour remplir votre chasse d’eau, nettoyer votre voiture, laver le sol de votre habitation ou alimenter votre lave-linge. Pour récupérer l’eau de pluie, vous devez installer un réservoir à proximité d’une gouttière ou d’une descente d’eaux pluviales. En fonction de vos besoins et des possibilités offertes par votre espace extérieur, vous pouvez choisir une cuve hors-sol ou enterrée.

Il est important de noter que la mise en place d’un récupérateur nécessite une déclaration, s’il est raccordé au réseau au tout-à-l’égout. Que pensez-vous de ces astuce ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Raharisoa Saholy Tiana

Je m’appelle Tiana et je suis rédactrice web professionnelle. J’ai une affinité particulière pour les sujets d’actualités et sur tout ce qui a trait à l’environnement, à l’innovation et au lifestyle. Depuis plusieurs années, j’ai couvert un large éventail de sujets liés entre autres aux questions environnementales et aux nouvelles technologies. Chez Neozone, j’interviens pour vous faire découvrir ces sujets fascinants, qui peuvent apporter de grands changements dans la société et qui méritent d’être mis en lumière. De nature curieuse et créative, j’ai toujours voulu devenir une journaliste web francophone. Après avoir obtenu mon diplôme de maîtrise en droit privé à l'université d’Antananarivo, j’ai décidé de me former aux métiers de la rédaction. J’ai commencé dans une agence web locale, avant de me lancer dans le « freelancing ». Cela fait plus de 10 ans que j’évolue dans ce secteur, en collaborant notamment avec de nombreuses agences et sites internationaux. Cette citation de Léon Trotsky m’inspire et me motive au quotidien : « La persévérance, c'est ce qui rend l'impossible possible, le possible probable et le probable réalisé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page