Auto / Moto

EXP-8 : Bruder dévoile une nouvelle version de sa très luxueuse remorque camping-car

Une remorque plus que luxueuse et autonome ? C'est le "nouveau-né" de l'australien Bruder, et il devrait sortir dès le mois d'Octobre.

Apparemment les camping-cars se vendent plutôt bien depuis que nous avons découvert ce qu’était un confinement. Il faut dire qu’ils offrent le luxe d’une location, tout en respectant les distanciations sociales… Ils sont aussi l’occasion de visiter plusieurs régions ou pays sans se soucier de savoir si l’on trouvera une chambre d’hôtel…

Et les constructeurs semblent l’avoir bien compris comme le constructeur australien Bruder qui, après l’EXP-6 vient de sortir le luxueux EXP-8 ! Une remorque luxueuse et hors réseau que nous vous proposons de découvrir.

Une bête de course !

L’EXP-8 est en fait une remorque ultra luxueuse qui offrira les mêmes services qu’un camping-car et probablement bien plus encore.  Et Bruder le présente comme une véritable plate-forme d’exploration mondiale du 21ème siècle pour quatre saisons. Rien que ça ! Il sera lancé en octobre 2021 et se veut résolument robuste sans pour autant sacrifier le luxe qui caractérise la marque.

Le Bruder EXP-8 serait plus spacieux que la version EXP-6.
Le Bruder EXP-8 serait plus spacieux que la version EXP-6. Crédit photo : Bruder

D’après les photos publiées, le Bruder EXP-8 serait un peu plus grand que celui qui le précédait. L’intérieur a été inversé par rapport à l’EXP-6 (que nous vous avons présenté dans cet article) et ce modèle ne possède plus de toit ouvrant. Il n’offre donc plus d’espace « debout » supplémentaire.

Le Bruder EXP-8 ne dispose plus de toit ouvrant, donc moins d'espace en position debout.
Le Bruder EXP-8 ne dispose plus de toit ouvrant, donc moins d’espace en position debout. Crédit photo : Bruder

La cuisine a été déplacée à l’intérieur mais cette zone peut toujours être transformée en une zone de couchage pour deux personnes. La remorque peut donc accueillir quatre adultes sans problème.

Quelques détails supplémentaires

L’EXP-8 est donc totalement autonome et possède une carrosserie 100% isolée et un châssis étanche. Son système de suspension exclusif et ses roues de 37 pouces, en font un véhicule robuste et parfait quel que ce soit le terrain emprunté.

Concernant l’autonomie, la remorque est équipée d’un chauffage au diesel et d’un système d’eau chaude. On retrouve également une climatisation, des ventilateurs canalisés et un système de filtration d’air sous pression. Enfin il possède un système de purification d’eau et des panneaux solaires. Ces panneaux solaires posés sur le toit développent 1600 W grâce à deux packs de batteries de 2.5 kWh et un onduleur de 5 000 W.

À LIRE AUSSI :
Il transforme un Piaggio Ape MP600 en mini camping-car tout mignon
La remorque Bruder EXP-8 est équipée d’un système de chauffage au diesel et d’un système d’eau chaude.
La remorque Bruder EXP-8 est équipée d’un système de chauffage au diesel et d’un système d’eau chaude. Crédit photo : Bruder

Daniel Bosschieter, cofondateur de Bruder résume l’EXP-8 par cette phrase : « Chez Bruder, nous ne cessons de nous développer – il est primordial que nous le fassions afin de produire à la fois la remorque d’expédition la plus avancée mais aussi la plus fiable disponible  Et, au vu de la beauté de l’objet, nous pensons pouvoir lui faire confiance… Il est tellement beau qu’il doit être difficile d’emprunter des terrains escarpés de peur de l’abîmer.

La réglementation du stationnement des camping-cars

Selon l’article R311-1 (1.1) du Code de la route, un camping-car est un véhicule de catégorie M1. Il est donc “conçu et construit pour le transport de personnes et comportant, outre le siège du conducteur, huit places assises au maximum”.

Il faut ensuite faire la différence entre stationner et camper… Stationner sur un terrain privé est bien sûr totalement autorisé. Sur la voie publique, un camping-car doit, comme les autres véhicules, veiller à ne pas gêner les autres utilisateurs. Par exemple, il ne doit pas cacher un feu tricolore, ou mordre sur la chaussée. Il est parfois prudent de se renseigner dans la mairie de votre lieu de villégiature pour éviter tout problème.

Attention stationner votre camping-car, ne veut pas dire camper ! Ainsi, sortir votre table et vos chaises, ou installer l’auvent est assimilé à du camping sauvage, ce qui est interdit par la loi. Le campeur indélicat s’expose même à une amende de 1500€, cela fait cher la nuit de camping ! Les camping-caristes désirant installer leur matériel doivent utiliser les terrains prévus à cet effet, ou demander l’autorisation des propriétaires sur un terrain privé.

Source
designboom.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page