Auto / Moto

Electra Meccanica Solo : la voiture électrique à trois roues s’équipe d’un coffre “cargo”

Vous aviez surement entendu parlé de la Solo, cette mini voiture électrique canadienne; désormais, le fabricant ajoute un coffre et la destine aux livraisons, et au dernier kilomètre.

Le fabricant canadien Electra Meccanica vient d’annoncer la sortie d’un nouveau 3-roues électrique avec un coffre de chargement : le Solo ! Electra Meccanica Vehicles Corp est un concepteur et fabricant canadien de véhicules électriques (VE) écoénergétiques existant depuis 61 ans. Le véhicule phare de la société est le petit monoplace innovant, appelé Solo. Ce véhicule à trois roues devrait révolutionner l’expérience de conduite urbaine, y compris les trajets domicile-travail, la livraison et la mobilité partagée. Le Solo offre une expérience de conduite unique, tendance, amusante, abordable et respectueuse de l’environnement. Le véhicule Solo avec coffre de chargement entend résoudre la problématique du transport de marchandises. La version cargo dispose donc d’un coffre cargo en lieu et place du hayon habituel. Présentation.

Un coffre pour la Solo

A l’origine la Solo ne possédait pas de coffre, il a donc fallu ajouter une malle sans pour autant dénaturer son esthétisme d’origine. Quand on regarde la Solo Cargo de côté, le coffre ajouté semble former comme une « queue » à la voiture, ou un aileron, à vous de choisir… Toujours est-il que ce coffre lui donne une étrange forme aérodynamique. Certains aimerons l’esthétique de ce nouveau coffre, quand d’autres le trouveront laid, mais les goûts et les couleurs, ça ne se discutent pas…

Electra Meccanica Solo contient un coffre de chargement
Crédit photo : Electra Meccanica

Beau et utile

Si le côté esthétique est discutable, son utilité, elle, est indéniable car sur la Solo, le coffre manquait vraiment, il n’était que de 142 litres. Avec cette petite transformation, la Solo Cargo offre désormais une capacité de 226 litres. Electra vise, avec cette innovation, les entreprises plutôt que les particuliers. D’ailleurs, le coffre est chauffé (ou réfrigéré), éclairé et dispose d’étagères et de bacs internes, ce qui semble plutôt parfait pour les livraisons de pizzas ou salades fraîches non ? Pour Paul Rivera, président et chef de la direction d’Electra Meccanica, “il existe une multitude d’applications de flottes légères, d’entreprises et commerciales où les occupants seuls dominent”. Et les livreurs de nourriture chaude ou froide, ou de petits colis sont bien la cible de la firme canadienne.

À LIRE AUSSI :
Lupys : un bras de recharge électrique pour les rez-de-chaussées urbains

Quelques caractéristiques techniques

Si le coffre fait passer la voiture Solo à 3.12 mètres, cela n’impact en rien son autonomie qui reste à 161 kilomètres, ni sa vitesse de pointe qui est toujours de 129 km/h. Le moteur n’a pas été modifié non plus et reste électrique avec 56 chevaux, alimenté par batterie au lithium de 17,4 kW du Solo de base.

Aucun prix pour le moment

Si les images de la Solo Cargo ont bien été dévoilées, rien n’a encore filtré concernant son prix. Si le Cargo met autant de temps à sortir que le modèle de base, il va falloir être patient… En 2018, lorsque la Solo est sortie, seulement 40 modèles ont été produits à Vancouver, pour les clients testeurs. En 2019, l’entreprise annonçait un partenariat avec le chinois Zongshen Industrial Group pour produire en masse près de 5000 véhicules.

La voiture électrique SOLO
Crédit photo : Electra Meccanica

Mais à la fin de cette même année, seules 50 véhicules étaient sortis d’usine. 2020 fût du même acabit avec une toute petite quantité de voitures. Dans une nouvelle usine, cette fois en Arizona, Electra Meccanica prévoit 20 000 véhicules en 2022. Les précommandes pour le Solo de base de 18 500 $ US sont toujours disponibles, mais les acheteurs semblent réticents. Au vu des délais et des promesses non tenues pour le moment, on peut facilement les comprendre. Plus d’infos : electrameccanica.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page