Bons Plans

Surpass 26′ : un vélo électrique presque gratuit en cumulant le bonus écologique et les aides de l’Etat

Un vélo électrique pour quelques euros ? Avec le prix du Surpass 26' sur CDiscount et les différentes aides nationales et régionales, c'est désormais possible !

Pour cette rentrée 2021, vous avez peut-être décidé de “rouler vert”. Retour au bureau, mais en évitant les transports en commun ? C’est peut-être le moment de passer au vélo électrique si vos trajets domicile-travail le permettent. Et c’est aussi cette période de l’année qu’a choisi l’enseigne Cdiscount pour proposer un son nouveau modèle: le Surpass 26’  qui, avec les aides de l’état comprises, devient quasi gratuit. Une vraie carte à jouer pour bénéficier d’un vélo électrique de moyenne gamme, à un prix dérisoire. On vous explique comment réaliser le hold-up de la rentrée !

Le Surpass 26’ en détail

Le Surpass 26’ est un vélo électrique de moyenne gamme, idéal pour les déplacements inter ou péri-urbains. Grâce à la position basse de son cadre, il facilite les arrêts fréquents que nécessitent les déplacements en ville. Et grâce à une position de conduite droite, vous pourrez enchaîner les trajets en ressentant le moins de fatigue possible.

Les spécificités techniques

Il est doté d’un moteur de 250W lui permettant d’atteindre la vitesse légale autorisée en France, soit 25 km/h. Il dispose également d’un dérailleur à 6 vitesses qui facilitera les passages de pentes (si vous décidez de l’utiliser à Montmartre par exemple). Mais il vous permettra également de dépasser les 25 km/h, uniquement si vous coupez l’assistance électrique… Si vos mollets sont en béton, vous pourrez profiter des vitesses pour rouler plus vite. Réflecteurs, feux avant et arrière, béquille, sonnette, il possède tous les équipements nécessaires pour une sécurité maximale.

BMW et CUBE travailleraient sur un vélo cargo électrique modulaire avec une petite particularité très intéressante

Enfin sur l’écran LCD, vous pourrez allumer ou couper l’assistance électrique mais également choisir parmi 3 niveaux d’assistance. Le contrôle de charge de la batterie et l’allumage des feux se fait aussi par le biais de l’écran LCD. Grâce à une batterie amovible, vous n’aurez besoin que d’une simple prise pour la recharger. Ainsi, vous pourrez laisser votre vélo au garage et charger votre batterie pendant vos heures de travail par exemple. Celle-ci possède une autonomie de 35 à 40 km en assistance électrique.

Surpass 26' : un vélo électrique presque gratuit en cumulant le bonus écologique et les aides de l'état
Crédit photo : Surpass France

Combien coûte-t-il ?

En ce moment, le Surpass 26’ se vend 599€ pour les membres « Cdiscount à volonté »; vous cagnotterez déjà 50€ pour un prochain achat.  Mais grâce aux aides mises en place par l’Etat, il pourrait presque devenir gratuit: en effet, pour l’achat d’un vélo électrique, la plupart des aides proposées tournent autour de 500€ remboursés sur présentation de la facture.

Prenons l’exemple de Paris et de la région Île-de-France :

Reine Bike : le vélo électrique connecté doté d’un look néo-rétro

Si vous habitez la capitale, vous pouvez donc bénéficiez de ces trois aides cumulables. Si ce n’est pas le cas, de nombreuses communes de France proposent des aides à l’achat de vélos électriques :

  • Chaville (92) : 250€
  • Meudon (92) : 200€
  • Région Occitanie : 200€ en éco-chèque mobilité
  • Pays de la Loire : 100€
  • Lyon : 50% du prix d’achat dans la limite de 500€

La plupart des villes ou régions proposent des aides à l’achat de véhicules propres, renseignez-vous auprès de votre mairie pour en connaître les modalités précises.

Et le bonus écologique alors ?

Ce bonus proposé par l’Etat s’adresse aux personnes dont le revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 13489€; pour en bénéficier, il faut d’abord obtenir l’aide des localités de votre lieu d’habitation. Le bonus écologique vient compléter les aides locales. Certes, il y a quelques savants calculs à faire et probablement un peu de paperasse à remplir, mais le jeu en vaut la chandelle. Finalement, votre vélo électrique pourrait vous coûter une cinquantaine d’euros; une bonne opération pour la rentrée non ?

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page