Tests

Vélo électrique : nous avons testé le kit d’électrification Gboost V8, et il envoie du lourd, du très lourd !

Vous êtes à la recherche d’un kit électrique pour votre vélo ? Le Gold Gboost pourrait bien faire votre bonheur ! Nous avons testé l’ensemble et voici ce que nous en avons pensé.

Vous êtes à la recherche d’un moyen de transport à la fois rapide et écolo, mais surtout sans effort ? Vous avez bien votre vélo, mais ce n’est pas toujours évident de pédaler tous les jours pour se rendre en cours ou au travail, surtout si votre parcours est jonché de pentes abruptes… Dans ce cas, l’idéal serait d’opter pour un vélo à assistance électrique (VAE). Le problème, c’est que le prix de ces petits bijoux n’est pas toujours donné, surtout pour les modèles vraiment performants. Et puis, vous n’avez peut-être pas envie de vous défaire de votre vieux vélo…

Heureusement, il existe aujourd’hui des kits de rétrofit qui permettent de convertir les vélos classiques en VAE ! Ils sont composés de plusieurs éléments, dont l’indispensable moteur électrique. A cela s’ajoutent la batterie amovible qui se recharge généralement sur secteur en seulement quelques heures, et sans oublier un capteur de pédalier qui permet au moteur de se déclencher lorsque vous pédalez. D’autres équipements peuvent également accompagner ce trio indispensable, tels que l’écran LCD qui affiche la vitesse, la distance parcourue ou encore le niveau de charge de la batterie. L’écran permet aussi de régler le niveau d’assistance au pédalage. Dans tous les cas, les kits VAE ont été spécialement pensés pour pouvoir être installés le plus simplement du monde…

C’est d’ailleurs ce que promet le kit Gold Gboost V8. Un kit électrique vous propose de transformer votre vélo classique en vélo électrique en un tour de main (nous avons été les premiers à vous présenter dans cet article). Mais qu’en est-il des performances ? Eh bien nous avons essayé le kit pour voir ce qu’il a vraiment dans le ventre. Voici notre test et notre avis !

Un kit électrique complet pour votre vélo

Le Gold Gboost V8 est un kit électrique complet qui se compose d’un moteur, d’une batterie ainsi que d’un chargeur. Le trio gagnant pour électrifier votre vélo ! Le kit promet d’en faire un honorable VAE qui vous permettra de vous déplacer rapidement et sans effort au quotidien.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Un kit très léger. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

Caractéristiques du moteur

Le moteur du kit Gold Gboost V8 offre une puissance de 250 watts en continu et 500 watts en pointe. En fonction de vos besoins, vous pourrez choisir entre trois niveaux d’assistance électrique via un contrôleur intelligent et nouvelle génération qui n’implique pas l’utilisation de capteur. Ensuite pour ce qui est de la vitesse d’assistance, elle est limitée à 25 km/h maximum, en accord avec les normes européennes. Le moteur ne fonctionne d’ailleurs que quand le cycliste pédale.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Le moteur en mode “installation”. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

Nous avons affaire à un moteur à haut rendement qui a été spécialement pensé pour garantir un maximum d’autonomie. Il présente également le plus d’être 100 % étanche aussi bien à l’eau qu’à la poussière. Peu importe qu’il pleuve ou qu’il vente, le moteur Gold est fait pour durer. Vous pourrez compter sur lui pour vous assister dans votre pédalage en toutes circonstances. A tout cela s’ajoute un petit bonus : le moteur est parfaitement presque silencieux, qu’il soit actif ou non. En plus d’être rapide et écolo, vous pourrez ainsi vous déplacer en toute discrétion avec votre vélo électrique.

Performances de la batterie

C’est un système de batterie complet qui compose le kit Gold Gboost V8 : il inclut en effet le chargeur et la fixation, pour une installation et un rechargement encore plus pratiques. L’ensemble est ultra-léger (à peine 2 kg) et présente ainsi le plus de ne pas être encombrant du tout. Il s’agit d’une batterie Lithium Manganèse avec une puissance de 43,2 V / 5,8 Ah et qui présente la particularité d’être de haute intensité d’énergie. Son autonomie optimale est d’une heure, à environ 250 W, tandis que la distance de parcours maximale est de plus ou moins 50 km en une seule charge.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Une grosse cannette “électrique”. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

Selon vos besoins, la présence d’un interrupteur Marche/Arrêt vous permet de lancer ou stopper la batterie Gold Gboost V8. La batterie embarque également le système BMS (Battery Management System) pour une meilleure gestion de la charge. Cela permet également d’optimiser la durée de vie de la batterie, mais aussi ses performances. Sinon, la batterie est accompagnée d’un chargeur 90W (220V/110V) qui répond parfaitement aux normes européennes.

A préciser que le temps de chargement est d’un peu moins de trois heures, ce qui est pratique pour ceux qui sont pressés. A tout cela s’ajoute un antivol à clé qui fait également partie du lot. Il n’y a donc aucun risque qu’on vous dérobe votre précieux kit lorsque vous devez garer votre vélo quelque part.

Gboost promet une installation vraiment simple

Le kit VAE Gold Gboost V8 se veut vraiment pratique : tout a été pensé pour que vous puissiez l’équiper vous-même sur votre vélo ! L’installation « universelle » se veut ainsi à la fois très simple et vraiment rapide. C’est d’autant plus facile, car le capteur de pédalage est directement intégré au moteur. Ensuite pour ce qui est de la batterie, son format « gourde » fait que vous pourrez l’installer sur votre vélo en seulement cinq minutes. A préciser que c’est grâce à la présence de deux inserts prévus pour le support de gourde et sur lesquels vous pourrez fixer la batterie en un tour de main ! Cela ne devrait donc vous prendre que quelques minutes pour passer d’un banal vélo à un VAE.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Une installation vraiment simple. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

Le kit VAE Gold Gboost V8 est compatible avec (pratiquement) tous les vélos. Certains pourraient bien évidemment avoir besoin d’adaptateurs, mais globalement, peu importe le modèle de votre précieux vélo, ce kit électrique vous permettra d’en faire le VAE de vos rêves sans avoir besoin de débourser une fortune.

Déballage et design

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le kit n’est pas très volumineux. Celui-ci est livré dans un petit carton très léger. Nous retrouvons à l’intérieur une petite batterie représentant le volume de deux cannettes empilées. Nous avons également une petite notice en A4, un peu de doc, un chargeur secteur et son cordon, le moteur à galet qui inévitablement nous rappelle les vélosolex de nos grands-parents. On trouve aussi plusieurs serflex pour fixer les câbles, un commodo pour l’engagement du moteur sur la roue, un second pour le changement de vitesse et enfin une rallonge pour connecter ce dernier.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Le bundle au complet. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

Préparation du vélo pour l’installation

Nous allons faire une installation sur un vieux MBK Greenfield encore en très bon état. Et oui, j’y tient encore à mon vélo que j’utilise tous les jours pour me rendre à mon bureau dans le centre-ville de Lyon. Nous allons d’ailleurs devoir lui retirer le porte guidon (et pompe), la sonnette sur le guidon que nous replacerons plus tard après l’installation et dire adieu à la béquille et sa fixation car nous allons devoir obligatoirement utiliser son système d’accroche pour fixer le moteur et le galet. Pour ceux qui ne peuvent pas se passer de la béquille, sachez qu’il existe des systèmes à 10€ seulement qui s’installent directement sur le bras du cadre de la roue arrière. Je viens d’en commande une car je devais de toute manière remplacer celle existante car trop instable.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Béquille déportée (10€) sur Amazon. Crédit photo : Alexandre pour Neozone

Sachant que nous allons modifier le vélo pour une utilisation qui n’était pas prévue à l’origine nous avons fait une vérification complète du système de freinage. Nous souhaitions installer des freins à disques pour remplacer le système à mâchoire V-Brake mais le vélo n’est pas compatible avec ce système, dommage… Bref, ce n’est pas compliqué, il existe des tutoriels très complet disponibles sur internet ou sur YouTube.

À LIRE AUSSI :
Foxbone, un magnifique concept de tandem électrique
Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Le VTC MBK qui servira pour l’installation du kit électrique. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

Comment installer le Kit Gboost sur un vélo ?

Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo complète en haut de cet article, l’installation est d’une simplicité enfantine. Prenez toutefois le temps de bien lire la notice c’est très important pour ne pas faire de bêtises. Ne regardez pas celle en A4 fournie car on ne voit pas grand-chose dessus (elle devrait d’ailleurs être remplacée par une version A3 prochainement), mais celle de 40 pages qui vous sera envoyée par mail, elle est ultra complète et donne toutes les indications étape par étape.

Pour commencer on bloque le galet en mode installation pour pouvoir passer la vis de fixation. On place le moteur sur l’emplacement normalement réservée à la béquille. Vous disposerez de différents adaptateurs pour le placer fermement selon la configuration de votre vélo. Nous avons dû pour notre part inverser la platine (4 petites vis ) pour éloigner le moteur de la roue.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Le moteur et le galet d’entrainement. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

Nous avons par contre utilisé les deux systèmes d’accroche pour maintenir fermement le moteur au cade du vélo mais un seul est largement suffisant. Celui pour le porte béquille et si vous n’en disposez pas, celui qui se fixe directement sur les deux tubes du cadre qui maintiennent la roue.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Le système de fixation du moteur et du galet fixé sur le système d’attache de la béquille que nous avons retiré. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

On fixe ensuite le commodo d’engagement du galet. Il suffit de retirer la poignée, et selon votre type de vélo, la poignée de frein et les commodos existant afin de trouver le meilleur place possible. Attention à ne pas entraver l’accès ou la course de la poignée de frein, il en va de votre sécurité.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Le comodo Shimani pour engager et désengager le galet. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

On fixe ensuite le panneau de contrôle qui permet de changer le mode d’assistance (5 niveaux) mais également connaitre le niveau de batterie.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Le “panneau” de contrôle pour l’assistance et le le niveau de charge. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

Pour terminer on fixe le capteur sur l’arbre de la pédale gauche. Pour l’accrocher vous pouvez utiliser le serflex (ça serait bien qu’ils soient au nombre de deux) mais également avec un point de colle. Nous avons utilisé de la colle néoprène qui est vraiment très efficace.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Un point de colle pour stabiliser le capteur. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

Attention à bien le fixer sur la tranche et non sur la face, sinon le capteur ne sera pas détecté.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Le capteur bien positionné. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

On branche et on fixe ensuite tous les câbles en utilisant les serflex fournis.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Ca rajoute quelque câbles au vélo effectivement. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

Réglages et paramétrages

Pour vérifier que l'”installation est correcte vous pouvez installer l’application dédiée Gboost Toolbox disponible sur Andoid et iOS. L’onglet “debugging installation” permet notamment de vérifier que le detecteur est bien positionné, ce qui est indispensable pour que l’assistance électrique s’enclenche.

Il est également possible de régler chaque niveau d’assistance individuellement si vous souhaitez les modifier. Pour débrider le vélo vous devrez vous rapprocher de Gboost avec votre numéro de “device”. Attention, si vous retirez la limitation vous ne pourrez plus circuler sur les piste cyclables, vous devrez porter un équipement adéquate et assurer votre vélo pour respecter la législation. Par contre, si vous souhaitez vous amuser sur un chemin privé, c’est tout à fait envisageable.

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
L’application pour le paramétrage du moteur et du capteur. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

Prise en main et test sur route

Que dire à part que l’assistance est véritablement bluffante. Nous l’avons mis à rude épreuve en empruntant la montée Eugene Pons, une des pentes les plus raides de la ville Lyon. Il nous a fallu seulement quelques minutes pour la grimper sans le moindre effort et ça c’est top. Comme je vous le disait en intro, j’utilise ce vélo pour le vélotaf quotidiennement. Par contre, jusqu’à aujourd’hui je devais utilise les transports en commun ou ma moto quand j’allais à la croix rousse. Avec ce kit je peux désormais me rendre PARTOUT en ville et c’est génial

Gold Gboost V8 : que penser de ce kit pour transformer un vélo traditionnel en vélo électrique ? Découvrez notre avis
Un design plutôt sympa au final. Crédit photo : Alya et Alexandre pour Neozone

Sur le plat l’assistance est également très efficace. Contrairement à un vélo électrique “classique” l’assistance démarre avec un petit à-coup mais une fois la vitesse de pointe atteinte, elle reste fluide et surtout très performante. Je ne pensais vraiment pas qu’un système à galet pouvait être aussi performant.

Prix

Alors, on arrive au sujet qui va faire controverse. Le kit Gboost est proposé à un tarif de 900€ pour le modèle de base, un tarif que je trouve largement justifié. J’en vois certain me faire les gros yeux, je vais donc m’expliquer. Certes, il existe des vélos électriques “clé en main” moins cher, mais pour en avoir testé plusieurs je peux vous garantir que les performances sont loin d’être égalées.

Si cela n’est pas suffisant pour vous convaincre, sachez que le kit est éligible aux primes aglo via le revendeur Mecavelo de Lyon. Renseignez-vous, il est sans doute possible d’en bénéficier dans les autres villes de France.

Conclusion

Les points positifs.

Comme vous pourrez le voir dans la vidéo time lapse que nous avons réalisé, le kit d’électrification Gboost est vraiment très simple à installer et à régler. Le kit est également très puissant, performant et très endurant. Il est très léger, ce qui permet avec un VTC d’une douzaine de kilos de bénéficier d’un rapport poids/puissance très intéressant.

Il présente également de nombreux avantages incontournables. Premièrement vous conservez votre vélo actuel. Dans notre cas un VTC MBK en très bon état. Deuxièmement. Le kit est totalement amovible et ne nécessite aucune modification définitive de votre vélo, vous pouvez donc retirer la batterie si vous n’en avez pas besoin, et il peut être transféré facilement d’un vélo à un autre. Il est très pratique également si vous avez besoin d’un vélo électrique qu’occasionnellement, comme c’est mon cas.

Les points négatifs.

Ils sont peu nombreux, pas rédhibitoires et ne concernent pas vraiment le kit fort heureusement. La notice en A4 mérite vraiment d’être imprimée en A3, elle est véritablement illisible. Heureusement qu’une seconde notice très complète est envoyée par mail.  Si Gboost regarde cet article, s’il vous plait, rajoutez au moins un serflex en plus pour le capteur. Nous sommes clairement sur un produit haut de gamme qui a surement nécessité des centaines de millier d’euros en recherche et développement, ne soyons donc pas radin sur un accessoire qui ne doit couter que quelques centimes.

Nous avons également remarqué qu’aucune bande de rechange pour le galet n’est livrée avec le bundle, ce que je trouve vraiment dommage car elle ne coute que 7€ sur la boutique. Bref, le kit demande un certain investissement de départ, il est dommage qu’un consommable aussi indispensable ne soit pas fourni gratuitement à l’achat.

Article rédigé par Alexia Domoina et Alexandre

Impressionnant !

Design
Montage
Prise en main
Assistance électrique
Autonomie
Rapport Qualité / Prix

Impressionnant !

Le kit d'électrification Gboost est vraiment très simple à installer et à régler. Le kit est également très puissant, performant et très endurant. Il est très léger, ce qui permet avec un VTC d'une douzaine de kilos de bénéficier d'un rapport poids/puissance très intéressant.

User Rating: 2.6 ( 42 votes)

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

5 commentaires

  1. Acheter un vrai kit en chine pour 2 fois moins cher, avec un maxi moteur pas du bricolage façon solex de grand papa avec une enorme batterie lithium.
    Si vous avez besoin d’un petit kit avec petite batterie avec 300 roro le tour est fait.

  2. Trop cher pour ce système : le fonctionnement par galet Nice pas les meilleurs rendements, et surtout la batterie est vraiment trop faible (pas étonnant que le kit soit léger), 250w seulement.
    Du coup comptez sur une autonomie de 20 à 25km (en évitant les trop fortes montées), et 30 à 35km avec un mode éco où il faudra appuyer suffisamment sur les pédales

  3. perso très satisfait de cet équipement hormis l’usure du pneu arrière… un Schwalbe marathon plus quasi flingué en 500 kms alors que j’optimise l’utilisation de l’assistance en débrayant le moteur sur toutes les portions de route où mes mollets ou le relief me propulsent à plus de 25 km/h !!!

  4. J’ai le même kit en version Platinum depuis 2019. Il me permet de passer un petit col de 400m de dénivelé pour vélotaf quand il fait beau (donc autonomie 50km avec 800m de D+ et il en reste un peu à l’arrivée). Bon, OK, ça reste du sport mais je fais le trajet à une moyenne de 30 km/h au lieu de 20 km/h (sans l’assistance) et j’y prends plus de plaisir.
    Si par malheur je tombe en panne de batterie, il suffit de débrayer le galet et je retrouve mon vélo normal lesté de 3 kg seulement, c’est gérable.
    Le pneu arrière s’use plus vite, certes, mais je fais au moins 600 km avec un pneu.
    Le nouveau tableau de bord LCD apporte vraiment un plus.
    J’attends avec impatience l’upgrade à 500W qui nécessite un capteur de température au niveau du moteur pour éviter la surchauffe. Il permettra de monter les pentes à 10% sans trop d’effort (car aujourd’hui c’est un peu son point faible : les pentes >5% restent à dominante musculaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page