Auto / Moto

80 % des vélos en circulation compatibles avec les kits d’électrification

De plus en plus de cyclistes optent pour l’achat d’un kit pour électrifier eux-mêmes leurs vieux biclous. Mais l’installation d’un tel système nécessite-t-elle des compétences particulières ?

Comme dans l’univers de l’automobile, rouler à l’électrique est la nouvelle tendance dans le monde des deux-roues. Avec la pandémie actuelle qui nous incite à nous déplacer seuls, les vélos à assistance électrique sont devenus un moyen de transport indispensable, d’autant que contrairement aux vélos traditionnels, ils permettent de se déplacer avec moins d’efforts physiques.

Néanmoins, avec un prix moyen d’environ 1750 €, ces engins ne sont pas pour tout le monde. Raison pour laquelle de nombreuses personnes se tournent vers une solution alternative : l’achat d’un kit d’électrification.

En effet, avec un prix situé généralement entre 400 et 1000 €, ce dernier coûte moins cher qu’un vélo entier. Son principal avantage réside dans le fait qu’il peut être installé sur une bicyclette que l’on possède déjà, ce qui diminue l’investissement.

Plus de 80 % des vélos en circulation compatibles avec les kits d’électrification

Au premier abord, les kits d’électrification semblent s’adresser uniquement à ceux qui ont des compétences en mécanique et en électricité. Sachez cependant que tout dépend de la nature du système que vous souhaitez mettre en place. Le premier consiste en un kit qui comprend un moteur à installer sous le pédalier ainsi qu’une batterie à fixer sur le cadre, alors que l’autre intègre le groupe motopropulseur directement à l’une des roues.

Bonne nouvelle, la prime à la conversion inclut désormais les vélos électriques !

Plusieurs années auparavant, la compatibilité d’un vélo avec un kit constituait un frein à la conversion, alors que désormais 80 à 99 % des vélos en circulation peuvent, selon Cycloboost et Ozo Electric, être électrifiés. Il faut savoir que les premiers kits ont débarqué sur le marché français il y a environ 10 ans. Dans tous les cas, pour choisir le kit qui convient à votre vélo, le plus sûr c’est de mesurer la largeur de l’entraxe de la roue, la taille de l’encoche du bec de cadre et des pneus, sans oublier les dimensions du boîtier de pédalier.

Divers kits d’électrification

Kit Moteur

Roue électrique

Möbius Bike : un étonnant vélo électrique fabriqué en bambou et en matières recyclées

Galet

Autres

Quel niveau de compétences pour installer un kit ?

Concernant les compétences requises pour l’électrification, il n’est pas nécessaire d’être un technicien chevronné pour effectuer cette opération. « C’est un peu le Ikea du vélo ! Si vous êtes capable de monter un meuble en kit, vous êtes capable d’installer un kit d’électrification », a assuré Jean-Pascal Plumier, fondateur d’Ozo électrique, selon le site Quechoisir.org. C’est d’autant plus valable dans la mesure où les constructeurs continuent de simplifier leurs produits afin de faciliter l’installation.

Bref, quel que soit notre niveau, nous devrions tous être en mesure de choisir et d’installer un kit d’électrification sur un vélo. Soyez toutefois conscients des réglementations en vigueur. Pour ne pas être assujetti à l’obligation d’immatriculer votre VAE, optez pour un moteur qui développe une puissance inférieure ou égale à 250 W. L’assistance doit se couper au-delà 25 km/h.

https://www.youtube.com/watch?v=9wHfyFGNgqo

Photo d’illustration Microgen / Shutterstock

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page