Si vous avez envie de passer au vélo électrique mais que le prix est un frein, voici quelques alternatives plus économiques pour transformer votre vieille bicyclette en vélo électrique.

Parmi elles, nous vous avons déjà présenté plusieurs systèmes comme l’ingénieux galet Semcom qui se fixe sur le cadre du vélo, ou encore la roue Electron wheel qui vient remplacer la roue avant de votre actuel deux roues.

Aujourd’hui, nous allons parler du GeoOrbital Wheel – une roue de vélo qui contient une batterie, un moteur ainsi qu’un impressionnant mécanisme capable de tourner sur lui-même.

Elle s’installe en moins d’une minute et sa compatibilité est quasi universelle.

La roue affiche une autonomie impressionnante comprise entre 40 et  80 km pour une vitesse maximale de 32 km/h. Elle est disponible en deux tailles de roue, 26 et 28 pouces. Le rechargement se fait en décrochant simplement la batterie fixée sur le rayon.

Ne la cherchez pas dans le commerce, la GeoOrbital Wheel n’est pas encore disponible. En effet, le produit a été intégralement financé sur Kickstarter il y a quelques mois. Sur les 75.000$ nécessaires, les inventeurs ont réussit à récolter plus de 1.200.000$ en quelques semaines – bref, un énorme succès !

Pour le tarif, les contributeurs ont dû débourser 499$, les autres devront s’affranchir de 950$ pour acquérir le GeoOrbital. Il est toutefois possible d’économiser près de 200$ en la pré-commandant sur le site officiel,  ramenant ainsi  le prix à 750$. Un tarif encore bien inférieur au prix des vélos électriques du marché.

Les premières livraisons devraient avoir lieu au cours de l’été 2017.

2 Réponses

  1. MAURIN

    Bonne initiative les kits électriques, ça permet aux petits budgets de s’équiper à moindres frais et au final d’économiser l’essence d’une voiture. Ne manque plus qu’une subvention adaptée pour inciter à l’achat et ce serait parfait.
    Avec mon petit budget j’ai équipé mon VTC de chez Décathlon d’un kit 250w trouvé d’occasion sur le web (à l’origine acheté chez cycloboost.com). J’atteins 26km/h, je fais beaucoup moins d’efforts qu’avant, le matin fini la transpi en arrivant au bureau. La batterie tient la route (45-60km d’autonomie selon ma motivation de pédaler), j’espère qu’elle tiendra encore quelques années.

144 Partages
Partagez139
Tweetez4
Partagez1
Enregistrer
+1