Auto / Moto

Il fabrique des pneus increvables à base de tuyaux PVC, de vis et d’écrous

Les pneus sans air et increvables de Michelin sont prévus pour 2024... Un inventeur britannique s'est essayé à des pneus sans air, avec un succès très relatif sur les tests réalisés !

Depuis leur invention, qui remonte tout de même à l’année 1887 par un certain Monsieur Dunlop, les pneus sont remplis d’air. Et s’ils sont bien pratiques, il faut avouer que les crevaisons arrivent toujours au plus mauvais moment. Le fabricant français Michelin, devrait sortir en 2024 le pneu UPTIS, sans air et donc increvable. Cela fait un peu plus de 10 ans que l’on nous promet un pneu garanti anti-crevaison. En attendant, nous prions toujours pour ne pas faire de rencontre fortuite avec un nid-de-poule ou une vis égarée. La semaine dernière, des pneus d’un nouveau genre ont été dévoilés par des médias britanniques. Ils seraient fait-maisons, sans air, mais fabriqués avec des « tuyaux, des boulons, et des écrous en PVC ». Mais quel est cet étrange concept ? Explications.

Les pneus Airless « DIY »

A priori, ces pneus auraient été inventés par un pilote de course (anonyme) qui serait aussi ingénieur en mécanique. Ce pneu aurait été testé sur la jante en acier 14 pouces d’une Ford Mondeo. Il se composerait, vu de l’extérieur, de 15 tuyaux en PVC souples, et des tuyaux anti-vibrations ajoutés à l’extérieur, histoire de rendre le roulage et l’adhérence plus aisés. Pour l’adhérence, justement, ils ont utilisé la bande d’un pneu normal enroulée autour des tuyaux PVC. Le tout est maintenu par quelques 300 écrous et boulons. Les créateurs (Driven Media), expliquent sur YouTube qu’ils étaient très confiants quant à leur drôle d’innovation, mais que les pneus n’avaient pas encore été testés sur une voiture, et qu’ils n’étaient pas sûrs que le PVC résisterait aux chocs de la route.

il fabrique un pneu increvable
Crédit photo : Driven Media

Quel test pour ces pneus d’un nouveau genre ?

Pour réaliser le test de leurs pneus, ils les ont équipé sur une voiture qui pèse environ 800 kilos avec le chauffeur, soit environ 200 kilos par roue. Avant de les tester sur circuit à une vitesse de 160 km/h, ils voulaient s’assurer qu’ils résisteraient à une vitesse normale. Le premier tour de circuit a révélé des pneus très bruyants avec des morceaux de PVC qui se détachaient en roulant: premier test raté apparemment !

Et le test suivant, ça donne quoi ?

Il semblerait que leur premier prototype ne fût pas convaincant, mais pour les concepteurs, le vrai test était celui du « lit de clous ». Vous savez, celui qui sert de matelas aux fakirs indiens ! Concrètement, si le pneu résistait au lit de clous, c’était une preuve qu’il avait de l’avenir. D’après les dires des concepteurs, les tests ont été une vraie réussite. Ils auraient même réussi à passer d’énormes nid-de-poule qui auraient provoqué une crevaison sur les pneus à air. Les concepteurs concluent par ces mots : « Ils ne sont en aucun cas parfaits. Ils pourraient être un peu plus silencieux et beaucoup plus ronds, mais ils résistent vraiment aux clous, aux nids-de-poule et à la conduite lourde ». Ces pneus ont-ils vraiment de l’avenir, ou sont-ils simplement un gadget créé pour faire le buzz ? Difficile d’imaginer construire les pneus de sa voiture dans son garage. Evidemment, il vaut mieux ne pas tenter l’expérience, c’est une question de sécurité. Sont-ils efficaces ? Nous en doutons, mais ils ne sont vraiment pas beaux, c’est une certitude ! Ont-ils un avenir ? Surement, quand on connait le tarif pour un changement de pneus !


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page