Il installe 9 panneaux solaires déployables de 4 000 W sur le toit de sa voiture électrique Tesla Model Y

Un propriétaire a construit un support de panneaux solaires déployable qui peut être monté sur le toit de son Tesla Model Y. Accueillant neuf modules, le système lui permet d’étendre l’autonomie de sa voiture.

Le géant américain de la voiture électrique a promis à plusieurs reprises d’offrir une fonction de recharge solaire sur ses véhicules, mais cela ne s’est toujours pas concrétisé. En 2017, Elon Musk a par exemple, demandé aux ingénieurs de Tesla de trouver une solution pour intégrer des cellules solaires au Model 3. Mais ceux-ci ont vite constaté que le jeu n’en valait tout simplement pas la chandelle pour des raisons de coût et de surface. Concrètement, la surface disponible sur le véhicule ne permettait pas l’intégration de modules solaires suffisamment puissants pour recharger ses batteries. Depuis lors, l’entreprise semble avoir renoncé à ce concept que de nombreux automobilistes voudraient pourtant voir se concrétiser.

Un rack solaire

Étant donné que Tesla ne semble pas encore prêt à franchir le pas, un propriétaire de Model Y a construit son propre rack solaire pouvant être installé sur le toit de son véhicule. L’homme, qui porte le pseudonyme u/somid3, est en fait un membre de Reddit. Il n’a pas hésité à partager son exploit sur le célèbre site de forums. Son système se compose de neuf panneaux solaires qui peuvent être déployés lorsque la voiture électrique est à l’arrêt sur un parking, par exemple. La structure qui maintient les modules photovoltaïques en place comprend des pièces imprimées en 3D ainsi qu’un tube télescopique en fibre de carbone. Résultat, l’ensemble ne pèse que 75 kg.

Le propriétaire déployant les panneaux solaires sur son véhicule.
Le propriétaire déployant les panneaux solaires sur son véhicule.

Une autonomie supplémentaire de quelques dizaines de kilomètres

Le système totalise une puissance de 4 000 watts. L’automobiliste affirme avoir dépensé près de 10 000 dollars (~9 300 euros) pour le concevoir. Cette mise à niveau permettrait à son Model Y d’avoir une autonomie supplémentaire de 32 km par jour comparé au modèle original fabriqué par Tesla. Certes, il s’agit d’un projet intéressant, mais est-ce que ce type d’ajout est réellement nécessaire ? D’autant plus que la présence des panneaux solaires sur le toit de la voiture peut détériorer ses performances aérodynamiques… Rappelons que dans la plupart des pays, les véhicules bricolés comme ce Tesla du redditeur u/somid3 ne sont pas autorisés à circuler sur les voies publiques.

Des limites à ne pas ignorer

Par ailleurs, comme le soulignent nos confrères de lagradaonline.com, l’ajout de panneaux solaires sur une voiture entraine souvent des dépenses élevées qui ne rapportent pas grand-chose. En effet, l’énergie produite par les modules solaires est loin de pouvoir recharger la batterie à cause d’un manque de puissance et de l’intermittence de l’énergie solaire. Sur les véhicules équipés, cette énergie est généralement utilisée pour alimenter des fonctions auxiliaires. Au final, on risque ainsi de débourser des sommes susceptibles d’être largement supérieures aux économies que pourrait procurer un véhicule électrique n’ayant subi aucune modification.

Une Tesla équipée de panneaux solaires, c'est le défi que s'est lancé un propriétaire.
Une Tesla équipée de panneaux solaires, c’est le défi que s’est lancé un propriétaire. Crédit photo : DartSolar / Somid3

De plus, l’intégration d’une autre source énergétique peut mettre en péril la sécurité du véhicule et de ses occupants, notamment à cause d’un risque élevé de chocs électriques. Quoi qu’il en soit, avec l’amélioration progressive de l’efficacité des cellules solaires, les panneaux solaires intégrés pourraient un jour devenir une norme sur le marché en pleine évolution des véhicules électriques. Le concept n’est pour le moment pas commercialisé, mais un brevet d’invention a été déposé par l’inventeur. Pour plus d’informations, cette personne a créé son site web. Que pensez-vous de cette invention ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
electrek.co

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Un commentaire

  1. Je travaille sur le solaire. Chacun de ces 9 panneaux, 12kg et mesure 68cm x 148cm avec 36 cellules (4*9) de 0,5 volt max ==18 volts qui chutent à 12V par panneau sous un courant de 8 ampères max (96 à 144 Watts). Les 9 font 1296 Watts sous 162 volts si montés en série avec un bon ensoleillement perpendiculaire à la surface photovoltaïque. On achète ces panneaux à 53€/pièce (477€ en tout). Calculez le coût, poids et puissance générée. J’ai ce même montage dans mon parking pour alimenter mon chauffe-eau et ma ménagère l’utilise pour le fer à repasser, le bouilloire et la plaque électrique qui tolèrent les baisses de tension. Ce n’est pas vrai de parler de 4000 watts ou du coût de 10000 euros. Tesla a besoin de 400V et Toyota Camry a une batterie de 258V. Cessez de nous faire avaler des couleuvres.
    Merci de de votre attention et votre vive compréhension.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page