Tous les propriétaire de voitures se retrouvent un jour confrontés à la situation où ils ou elles doivent remplacer une pièce automobile spécifique dans leurs véhicules. A cause d’un accident ou de l’usure, certaines pièces sont usées ou endommagées et doivent donc être obligatoirement remplacées.

Après quelques années d’utilisation, le remplacement de certaines pièces devient inévitable. Dans d’autres situations, les propriétaires de voitures peuvent souhaiter changer certaines pièces afin d améliorer les performances ou l’aspect de leurs véhicules.

Dans de telles situations, vous avez deux choix. Vous pouvez vous adresser auprès du constructeur automobile d’origine, soit vous achetez vos pièces détachées de rechange auprès d’une société tierce.

Lorsque vous achetez des pièces automobiles, vous partez de l’hypothèse que les pièces sont des originales. Malheureusement, la croissance des pièces automobiles contrefaites nuit aujourd’hui à l’industrie automobile et surtout, met en jeu la vie des conducteurs et de leurs passagers. La sensibilisation de ce phénomène auprès des mécanos amateurs est donc cruciale. Examinons ensemble l’effet de ces pièces de voitures contrefaites sur nos vies.

Qu’est-ce qu’une fausse pièce ? Est-ce un produit de qualité inférieure ? Pour comprendre ce phénomène il faut savoir qu’il est beaucoup plus profitable pour les contrefacteurs de copier des produits déjà existants en falsifiant simplement la marque d’origine plutôt que de proposer des alternatives plus économiques, comme un produit “1er prix” par exemple.


A lire également : Comment reconnaître un faux iPhone


Egalement, des pièces “Renault” que vous achetez peuvent provenir d’un emballage pratiquement identique à ceux commercialisés par Citroën, mais seul le packaging reste le même. Le produit que vous achetez est alors d’une qualité inférieure car il ne correspond pas aux spécifications du fabricant et peut donc endommager votre véhicule. Des rapports sur les plaquettes de frein contrefaites circulent depuis des années et de nombreux décès attribués à des accidents impliquant de fausses pièces ont été malheureusement enregistrés.

Selon la Direction Générale du Commerce de la Commission Européenne, les Pays de l’UE perdent environ €200 milliards par an en raison de la contrefaçon de produits de consommation de marque. À l’échelle mondiale, on estime que jusqu’à 9% de l’économie mondiale repose sur des produits de contrefaçon faisant l’objet d’un trafic, dont bon nombre sont des pièces automobiles. En Allemagne, de fausses pièces VW ainsi que des pièces BMW contrefaites ont également fait surface compromettant la qualité et la sécurité des véhicules.

Alors, quels produits sont le plus susceptibles d’être copiés ? Pratiquement tous malheureusement. Voici la liste (non exhaustive) des produits les plus contrefais signalés par les fabricants d’équipement officiels.

• Plaquettes de frein (contenant de la sciure de bois)
• Extincteurs (remplis de farine)
• Liquide de transmission (coupé avec de l’huile)
• Filtre (bourré de chiffons)

Comment trouver des pièces automobiles de qualité ?

Voici quelques points, selon l’avis d’expert, à garder à l’esprit lorsque vous recherchez de nouvelles pièces automobiles de qualité:

Cherchez et obtenez des informations claires sur les accessoires et pièces de voitures proposés : Avant d’acheter un produit pour votre véhicule auprès d’un vendeur tiers, il est nécessaire que vous fassiez les recherches appropriées.

Evidemment, acheter des pièces de rechange soi-même présente des avantages certains. Tout d’abord, l’achat auprès de fabricants tiers permet d’économiser sur de nombreuses pièces de voiture qui ont besoin d’être remplacées. Cela peut être particulièrement utiles également lorsque vous cherchez des pièces qui ne sont plus disponibles chez le concessionnaire d’origine.

Voici quelques conseils quand vous achetez des pièces automobile de remplacement :

Contrôlez les spécifications présentes sur l’emballage et fuyez les packaging comportant des fautes d’orthographes. Assurez-vous qu’elles soient conformes à la législation européenne et faites vos achats sur des sites professionnels et réputés. Cela peut paraître évident mais il est primordial pour éviter d’acheter des produits contrefaits de faire uniquement ses achats auprès d’un fournisseur dont la réputation n’est plus à démontrer. En cas de doutes, abstenez-vous !

Si malgré tout vous achetez par mégarde un produit falsifié ou de mauvaise qualité auprès d’un fournisseur de pièces automobiles, vous pouvez retourner l’article pour un remboursement intégral ou simplement l’échanger. Vous bénéficiez en effet d’un délai de 14 jours pour changer d’avis quand vous achetez un produit en ligne. Méfiez-vous des produits dont le prix est excessivement faible. Évitez également les produits sur les sites d’enchères en ligne, de petites annonces ou les réseaux sociaux bénéficiant d’un marketplace. Les contrefacteurs utilisent régulièrement ces plateformes en ligne pour écouler des produits de piètres qualités.

Vous l’aurez compris, il est nécessaire de faire preuve de beaucoup de prudence et de jugeote quand on achète des pièces automobiles chez un vendeur tiers. Ne négligez pas votre sécurité et celles de vos proches au détriment d’un prix trop attractif.

3 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1