ArticlesAuto / Moto

Prime à la conversion automobile, ce qu’il faut savoir

Vous envisagez de changer de véhicule... Connaissez-vous la prime à la conversion ? jusqu'à 5000€ d'économie pour l'achat d'un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf ou d'occasion.

Acheter un véhicule d’occasion est toujours un peu délicat… Une vente entre particuliers peut parfois réserver de mauvaises surprises à l’acheteur. Mieux vaut se référer à un réseau professionnel comme un mandataire auto qui vous assurera une qualité irréprochable et un suivi de votre véhicule après l’achat.

Que vous optiez pour un véhicule thermique ou électrique, les choix sont larges. Vous pourrez bénéficier des différentes primes du gouvernement, comme la prime à la conversion. Qui plus est, chez un mandataire auto, la livraison est possible et les prix sont souvent bien plus accessibles que chez un concessionnaire. Tout se fait en ligne ! Simple et rapide, votre voiture peut être livrée à votre porte !

Votre véhicule est-il éligible à la prime à la conversion ?

Pour pouvoir bénéficier de cette prime en 2020, vous devez remplir plusieurs conditions.

  • Votre véhicule doit être une voiture particulière ou une camionnette (Article R 311-1 du code de la route) ou appartenir à la catégorie M2, voiture conçue pour transport de personnes.
  • Le véhicule doit avoir été immatriculée la première fois, avant le 1er Janvier 2006.
  • La voiture doit appartenir à la personne mentionnée sur la carte grise.
  • Elle doit avoir été achetée depuis moins d’un an par le même propriétaire.
  • Le véhicule doit être immatriculé en France et ne pas être gagé
  • La voiture ne doit pas avoir été endommagée (articles L. 327-1 à L. 327-6 du code de la route)
  • Enfin, elle doit être remise pour destruction dans les 6 mois qui suivent la facturation du véhicule à un organisme agréé.
  • Vous devrez également présenter un contrat d’assurance en cours de validité le jour de la destruction.

Si lors de l’achat d’un véhicule chez mandataire autojm par exemple, vous n’aurez pas à vous occuper des formalités. La prime à la conversion se verra déduite de votre facture finale.

Imposable ou non imposable les différences :

Tous les foyers français sont éligibles à la prime à la conversion. Mais, si votre revenu ne dépasse pas 13489€ par part, vous bénéficierez d’un avantage supplémentaire. Quant aux véhicules acquis, ils ne doivent pas dépasser 117g/CO2/km. Les véhicules repris, eux, doivent être un Diesel immatriculé avant 2001 ou 2006 (pour les revenus non imposables). Les véhicules essence quant à eux, doivent avoir été immatriculés avant 1997 pour les deux catégories, imposables ou non !

Par rapport à 2019, quelques changements sont à retenir ! Les Diesel d’occasion en sont exclus ainsi que les véhicules de plus de 60 000€. C’est désormais le revenu fiscal de référence qui fait office de seuil et non plus l’imposition ou la non-imposition des acheteurs. Enfin et c’est plutôt une mauvaise nouvelle, les primes à la conversion baissent cette année. Pour les voitures électriques, la prime peut, en revanche monter jusqu’à 5000€ (aides gouvernementales, régionales etc).

Le montant de la prime :

La prime à la conversion est de 2500€ pour tout acheteur, mais elle peut être doublée pour les personnes à revenus modestes. Tout comme pour celles et ceux, non imposables qui travaillent à plus de 30 km de leur domicile. Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver mais demandez conseil à votre mandataire auto est peut-être la meilleure solution à l’heure actuelle. Faites-lui confiance !

Photo d’illustration De Estrada Anton / Shutterstock

La rédaction

“Une personne qui n’a jamais commis d’erreurs n’a jamais tenté d’innover.” Albert Einstein

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer