Auto / Moto

Québec : des “radars vivants” aux abords des écoles pour sensibiliser les automobilistes

Des radars en forme de sacs à dos pour sensibiliser les parents à la vitesse aux abords des écoles, c'est l'intelligent concept de la police de Laval au Canada.

En France, il existe plusieurs sortes de radars: les fixes, les mobiles que les forces de l’ordre déplacent où ils le souhaitent, et les radars pédagogiques. Ces derniers ne flashent pas les automobilistes, mais leur indiquent la vitesse à laquelle ils roulent. Ils se trouvent souvent à l’entrée des villes et villages, ou près des écoles. Ces radars ont pour but de sensibiliser à la vitesse dans des endroits précis. Ils sont préventifs, mais malheureusement bien souvent ignorés des automobilistes.

Pour tenter de sensibiliser un peu plus les citoyens à la vitesse, la ville de LAVAL au Québec testera dès novembre un nouveau dispositif ,dévoile la municipalité dans un message sur Twitter : les radars vivants. On vous explique tout.

La campagne de sensibilisation québécoise

Cette campagne s’intitule « Débarque-moi en toute sécurité ! » et, elle se destine aux abords des établissements scolaires. Le service de police de Laval veut frapper les consciences de chaque automobiliste; les radars classiques vont donc être remplacés par des sacs à dos pour enfants qui leur indiqueront leur vitesse.

Cette démarche est unique au Québec, les sacs à dos sont des sacs d’enfants, munis d’un radar et d’un panneau qui affiche la vitesse des automobilistes. Dés la rentrée 2021, des enfants portants les sacs à dos et accompagnés de policiers ont fait le test: le dispositif coloré a semblé attirer l’attention des automobilistes et les inciter à ralentir.

Une campagne finalement universelle !
Une campagne finalement universelle ! Crédit photo : La ville de Laval / Twitter

Quant au panneau qui affiche instantanément la vitesse de la voiture, il permet à l’automobiliste de ralentir immédiatement s’il se trouve au-delà de la vitesse autorisée. Ce concept permet aussi un échange avec les parents, les enfants et les passants: en effet, le concept novateur permet d’engager des discussions sur les comportements sécuritaires à adopter près des écoles.

À LIRE AUSSI :  Bordeaux : des "voitures radars" pour verbaliser les défauts de stationnements

Les « sacs à dos radars » ont été développés avec une entreprise locale, Trafic Innovation. Trois phases de sensibilisation sont prévues : novembre 2021, puis février et avril 2022. Depuis septembre, les policiers québécois ont effectué plus de 260 visites dans des zones scolaires.

Une campagne finalement universelle

Même si cette campagne se déroule au Québec, les règles sont les mêmes dans tous les pays du monde quand il s’agit de circuler aux abords d’écoles. Et dans leur communiqué, les policiers rappellent qu’il faut :

  • S’arrêter aux passages piétons;
  • Respectez une vitesse maximale de 30 km/h et parfois moins;
  • Laissez les enfants traverser, qu’ils soient accompagnés ou non;
  • Laissez un espace de 5 mètres entre le bus scolaire et votre véhicule lorsque celui-ci est à l’arrêt.

Ces consignes semblent évidentes, pourtant, selon le Parisien, ce sont 2500 enfants qui ont été victimes d’accidents aux abords des écoles en 2020. Rappelons encore que lorsqu’un bus scolaire s’arrête pour débarquer les enfants, il est prudent de dépasser le bus à la vitesse la plus basse possible, car nous ne sommes jamais à l’abri de voir un enfant surgir.

Et si vous déposez vous-même votre enfant à l’école, pensez à vous garer sur des places de parking et non en double file, et à faire descendre votre enfant côté trottoir.

La campagne Vitesse et distractions 2020

Source
Guideautoweb.comLaval.ca

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page