Auto / Moto

Il invente une borne à incendie souple, beaucoup moins dangereuses pour les motards

Sécurité routière : Un père endeuillé invente des bornes et poteaux d'incendie souples et “en plastique” pour sauver la vie des motards !

Quand Christian Chiappini perd son fils dans un accident de moto en 2008. Il fait de la sécurité des motards le combat de sa vie. Jimmy le fils de Christian meurt dans un accident après avoir percuté une borne à incendie métallique.

Ces obstacles disséminés sur les bords de nos routes sont de véritables dangers mortels pour les motards. En cas de chute à grande vitesse, percuter ses bornes à incendies est malheureusement synonyme de graves blessures ou de mort. Christian Chiappini, ancien pompier volontaire imagine alors des bornes souples pour remplacer ces engins métalliques qui sortent de terre. Présentation.

A LIRE AUSSI :
Siège Auto : ne laissez jamais votre enfant avec son manteau !

Concrètement, cet homme imagine des bouches à incendies enterrées mais signalées par des balises en plastiques. Cela ne change en rien les capacités de la borne, simplement en cas de choc, la signalisation se plie et ne forme plus un obstacle infranchissable. La balise plastique revient ensuite en place sans avoir causé de dégâts irréversibles pour le motard ou le cycliste.

Les bornes JC (pour Jimmy Chiappini) sont désormais au nombre de 70 dans le département des Bouches du Rhône. C’est un bon début mais Christian Chiappini aimerait que ces balises JC soient installées dans toute la France. Avec un coût unitaire de 3000€ environ, c’est évidemment une goutte d’eau face aux vies qu’elles peuvent sauver.

Crédit photo : Christian Chiappini / Borne JC

Sécurité routière : des bornes à incendie souples moins dangereuses pour les motards

La décision d’installer ces bouches à incendie sécurisées relève aujourd’hui de chaque commune. Le créateur de cet outil sécuritaire aimerait, à l’avenir que ces bouches en plastique remplacent la totalité de celles existantes par un décret national… Une idée géniale, mais il aura fallu la perte d’un homme et le chagrin d’un père pour qu’elle existe alors que finalement ce n’était peut-être pas si compliqué à imaginer !!!!

Crédit photo : Christian Chiappini / Borne JC

Sécurité routière : des bornes à incendie souples moins dangereuses pour les motards

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer