Comment chauffer « gratuitement » l’eau d’une piscine en utilisant l’énergie solaire ?

Vous souhaitez profiter d'une piscine bien chauffée sans avoir à augmenter votre empreinte carbone ? Découvrez comment l'énergie solaire peut être la solution idéale pour chauffer votre piscine de manière écologique et économique.

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une piscine dans votre jardin, mais force est de constater que l’eau n’y est pas toujours très chaude. Pour plonger dans une eau tiède, vous envisagez peut-être d’installer un chauffage de piscine. Cependant, un ou plutôt deux problèmes subsistent. Le premier concerne l’alimentation de votre chauffage de piscine, avec de l’électricité. Une énergie indispensable qui voit ses prix s’envoler depuis le 1ᵉʳ janvier dernier. Le second problème est environnemental, si vous chauffez votre eau avec un appareil électrique, vous tirez sur le compteur et, par conséquent, augmentez les émissions de gaz à effet de serre. Il existe pourtant plusieurs manières de chauffer l’eau de votre piscine, sans dépenser plus et sans être néfaste pour la planète. Décryptage.

Pourquoi choisir le Soleil pour chauffer sa piscine ?

Dans la plupart des régions de France, nous utilisons nos piscines quelques mois par an, les températures extérieures ne nous permettant pas beaucoup plus. Pour que la baignade soit agréable, l’eau d’une piscine doit être de 23 à 26 °C, mais cette température est bien difficile à atteindre dans certaines régions. Hormis pour les courageux ou les habitants du sud de la France, nous avons donc souvent recours à un chauffage pour maintenir l’eau à une température adéquate. Les chauffages de piscines classiques, en conséquence électriques, sont de gros consommateurs d’énergie, alors que la chaleur du Soleil, elle, est gratuite quand il décide de briller. De plus, les chauffages solaires sont bien moins polluants que les chauffages électriques.

Solution n° 1 : les bâches solaires ou les moquettes solaires

La bâche solaire et la moquette solaire sont deux solutions efficaces pour chauffer votre piscine tout en réduisant les pertes de chaleur. La bâche solaire couvre la surface de l’eau lorsque la piscine n’est pas utilisée. Elle permet ainsi de chauffer l’eau grâce aux bulles présentes à sa surface et de protéger l’eau tout en limitant la baisse de température durant la nuit. Quant à la moquette solaire, elle se compose d’un groupe de tapis à installer à proximité de votre piscine. Ces tapis sont munis de tuyaux noirs reliés au système de filtration de la piscine. La capacité de chauffage de la moquette solaire dépend du nombre de tapis interconnectés et de la taille de la piscine à chauffer. Grâce à ces solutions, vous pouvez profiter d’une eau de piscine plus chaude tout en utilisant l’énergie solaire de manière écologique et économique. Vous trouverez, par exemple, des bâches solaires sur Castorama, Cdiscount ou Amazon.

Couverture de piscine solaire chauffante.
Couverture de piscine solaire chauffante. Crédit photo : capture d’écran Leroy Merlin

Solution n° 2 : le dôme solaire

Le dôme solaire est une structure en polycarbonate qui abrite un tuyau enroulé. Grâce à l’effet de serre créé par le dôme, l’eau qui circule dans le tuyau est chauffée naturellement. Cependant, pour chauffer une grande piscine, il peut être nécessaire de multiplier les dômes afin d’assurer un chauffage suffisant et efficace. Il existe de nombreux modèles de dômes solaires disponibles sur Decathlon, Leroy Merlin ou Amazon, à vous de choisir le plus approprié au volume de votre piscine.

Réchauffeur dôme d'eau pour piscine Werkapro.
Réchauffeur dôme d’eau pour piscine Werkapro. Crédit photo : Werkapro (capture d’écran Leroy Merlin)

​​Solution n° 3 les panneaux solaires prêts à brancher

Ils sont à priori la solution idéale, si vous possédez déjà un chauffage électrique. Les petits panneaux solaires prêts à brancher, comme ceux proposés par Beem Energy ou encore Sunity, s’adapteront parfaitement à votre piscine. Il suffira de rediriger l’électricité solaire vers votre chauffage de piscine. Certes, ils coûtent un peu plus cher que les dômes solaires ou bâches solaires, mais une fois la piscine en hivernage, vous pouvez toujours les brancher chez vous. Ou encore dans votre abri de jardin et continuer à profiter d’électricité gratuite tout au long de l’année.

Un panneau Sunity installé au mur.
Un panneau Sunity installé au mur. Crédit photo : Sunity

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.
Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page