Retour sur les trois films qui ont marqué l’année 1982… Souvenez-vous de ces années-là si tant est que vous ayez au minimum 40 ans ! Allez histoire de vous rafraîchir la mémoire, et avant de parler cinéma, nous vous proposons quelques titres musicaux phares sortis cette année-là…

Pardonnez-nous déjà si quelques airs vous restent en mémoire après la lecture de ce billet mais on aime bien remuer quelques sentiments refoulés ou que chacun aimerait à jamais enfoui ! Si nous avons choisi 1982 pour un petit souvenir musical c’est parce que le 21 juin de cette année-là eût lieu la première Fête de la Musique en France.

Et on se déchaîna sur Chacun fait c’qui lui plait, Do you really want to hurt me ou encore Cambodia de la belle Kim Wilde… Allez avouez ça vous parle ?

E.T. L’EXTRATERRESTRE  : Bande Annonce

SYNOPSIS :

Lorsqu’une soucoupe volante atterrit près de Los Angeles, quelques extraterrestres en sortent mais l’un d’eux s’échappe et se dirige vers la ville. Il découvre la civilisation humaine mais devient vite un être traqué, chassé et il se réfugie dans un quartier de banlieue. Il rencontre Elliot, 10 ans qui lui construit une maison dans son armoire. S’en suivront des situations rocambolesques dont le seul but sera de cacher la présence de son nouvel ami : ET.

Sortie le : 1er décembre 1982
Réalisateur : Steven Spielberg
Acteurs Principaux : Henry Thomas, Drew Barrymore, Dee Wallace

Anecdotes sur le film :

A l’époque ce film avait été autorisé en salles au plus de 6 ans, les règles n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui… Il est vrai que le petit ET pouvait impressionner les plus jeunes qui ne voyaient que le physique de cet être bizarre. Le “ET Téléphone Maison” est devenue une réplique culte que l’on emploie aujourd’hui à tour de bras. ET l’Extra Terrestre fût le premier film qui présentait les “martiens” comme des êtres gentils. Tous ceux présents dans les films précédant celui-ci étaient représentés comme des créatures méchantes et sans “coeur”.

BLADE RUNNER : Bande Annonce

SYNOPSIS :

Los Angeles 2019, les rues de la ville sont devenues insalubres et dangereuses, poussant la population à fuir ce milieu dangereux et partir à la conquête de l’espace. C’est alors qu’une nouvelle race d’escalves voit le jour : les replicants, ils sont en tous points semblables aux humains au moins physiquement. Après avoir massacré un équipage et pris le contrôle d’un vaisseau, les réplicants de type Nexus 6, le modèle le plus perfectionné, sont désormais déclarés “hors la loi”. Alors qu’ils se cachent dans les rues de Los Angeles, un chasseur de replicants qu’on nomme un “Blade Runner” les pourchassent sans relâche.

Sortie le : 15 Septembre 1982
Réalisateur : Ridley Scott
Acteurs Principaux : Harrison Ford, Rutger Hauer, Sean Young

Anecdotes sur le film :

Le titre du film a été acheté à l’auteur William S. Burroughs qui a écrit un livre intitulé Blade Runner : le film bien avant sa sortie en 1950. Le film n’est d’ailleurs pas tiré de ce roman mais du livre de Phillip K.Dick : Do Androids Dream of Electric Sheep. Blade Runner signifie littéralement : Celui qui court sur le fil du rasoir”. On ne sait d’ailleurs pas si le titre du film vient du livre de Burroughs ou d’un autre roman de science-fiction de Nourse et s’intitulant Bladerunner. Mystère autour du titre et du nom donné aux chasseurs de replicants.

THE THING : Bande Annonce

SYNOPSIS :

Un hiver de 1982 au beau milieu de l’Antarctique. Un groupe de 12 chercheurs découvre un corps enfoui sous la neige depuis plus de 100 000 ans. Une fois sauvée des glaces et réchauffée, la créature reprend vie sous la forme du chercheur qu’elle convoite… Le soupçon s’installe alors entre les hommes de l’équipe. Dans quel homme se cache la créature ? Qui a-t-elle décider d’habiter ?  Un horrible combat s’engage alors !

Sortie le : 27 Octobre 1982
Réalisateur : John Carpenter
Acteurs Principaux : Kurt Russell, T.K. Carter, Wilford Brimley

Anecdotes sur le film :

Ce film est un film où la testostérone domine… La seule femme de l’équipe de tournage étant tombée enceinte durant ce tournage, elle a été remplacée par un homme. Ce qui a fait de ce film, un film créé par des hommes en tous points et avec uniquement des acteurs hommes si l’on estime que LA créature en est un aussi… Durant le tournage, ce fût également une prouesse technique pour l’époque puisque les salles de tournage devaient afficher 4°c alors que les températures extérieures avoisinaient les 30°c… Soulignons enfin la musique de ce film que l’on doit au grand Enio Morricone.

Avez-vous vu l’un de ces trois films ? Nous sommes presque sûrs qu’ET l’extraterrestre a été vu au moins une fois par chaque être que compte la terre en âge de regarder un film mais qui sait ! De notre côté seul The Thing fait partie de nos lacunes mais non adeptes de ce genre de films il restera à l’état de lacune encore longtemps ! Bonne semaine à tous 🙂

4 Partages
Partagez3
Enregistrer1
Tweetez
+1
Partagez