Chronique Ciné : Death Wish d'Eli Roth | NeozOne

Un petit film pour terminer notre semaine de « ponts » et c’est vers Death Wish, le dernier Bruce Willis que notre choix s’est porté.

Un film réalisé par Eli Roth (The Green Inferno) adapté du roman éponyme de Brian Garfield sorti en 1972. On y retrouve donc Bruce Willis (Paul Kersey), Vincent D’Onofrio (Frank Kersey) et Elisabeth Shue (Lucy Kersey).

Une sombre histoire familiale où se mêlent amour, assassinat, justice et action évidemment. Ce n’est pas la première fois que Bruce Willis se pose en justicier dans ses films, c’est même un rôle récurrent pour lui ! Agréable surprise avec ce film en tout cas.

Bande Annonce Death Wish :

Synopsis Death Wish :

Interdit aux moins de 12 ans
Paul Kersey est chirurgien urgentiste, son métier c’est sauver la vie des gens ! Il mène digne du rêve américain avec une jolie famille, une belle maison et une situation enviée dans les quartiers chics de Chicago…Pourtant quand sa femme est assassinée lors d’un cambriolage  ratée, tout va basculer.  Sa femme n’est plus et leur fille de tout juste âgée de 18 ans se retrouve plongée dans le coma.  L’enquête piétine et Kersey ronge son frein… Il décide alors de faire justice lui-même. Une chasse à l’homme se profile à l’horizon, elle sera sans répit et sans prendre de gants !

Notre avis sur le film :

Un sentiment mitigé nous anime au sortir du visionnage de ce film. Nous nous attendions à un vrai retour de l’acteur mythique des Die Hard et donc à un rôle à la hauteur de sa prestance. Bruce Willis joue toujours aussi bien ça c’est une certitude mais le scénario finalement assez pauvre et très téléphoné le dessert pas mal. Beaucoup trop de clichés, beaucoup trop de préformatés (du style la fille de Willis qui sort du coma comme si elle allait poser pour un shooting photo !) et des évidences qui se lisent dès les premières minutes du film même en faisant abstraction du film avec Bronson dont Death Wish est un remake. Cela reste malgré tout un bon film d’action et on ne s’y est pas ennuyés, le rythme est bon, les actions présentes et ça se passe plutôt pas mal. Attention cependant il y a quelques scènes vraiment gores que nous déconseillons aux âmes sensibles.

Nous n’avons pas trouvé de vrai message politique ou polémique dans ce film mais malgré tout on pourrait retenir que l’envie de faire justice soi même peut arriver à tout le monde mais au plus non-violent des hommes quand on touche à ce qu’il a de plus cher et qu’il a l’impression que personne ne fait rien pour punir ceux qui ont provoqué sa douleur.  Evidemment justice soi-même n’est certainement pas la solution mais on arrive à comprendre pourquoi cet homme bien sous tous rapports décide de passer à l’acte et de poursuivre lui-même les coupables !

Nous ajouterons un coup de chapeau pour la Bande Originale que nous avons trouvé parfaite, et qui retranscrit bien le côté haletant de certaines scènes.

Chronique Ciné : Death Wish d'Eli Roth
Pour conclure, disons que Willis ne fait pas aussi bien que Liam Nesson dans Taken mais que ce film où il joue un peu un rôle d'acteur sur la fin de carrière, lui va parfaitement bien. Sans doute l'un des meilleurs rôles de ces dernières années où il était plutôt abonné aux films à petits budgets qui ne sortent qu'en DVD. Nous avons passé un bon moment, pas de surprise incommensurable mais un film d'action qui se laisse regarder avec plaisir.
3.5Sympa
Note des lecteurs: (0 Vote)
2 Partages
Partagez
Enregistrer
+1
Tweetez
Partagez