Absolument inratable, le dernier Spike Lee est un film qui deviendra culte ! Ce film nous entraîne dans les entrailles du Ku Klux Klan par un flic noir !

En allant voir ce film, nous nous attendions à du grand Spike Lee, un film choc sur un sujet toujours aussi brûlant aux Etats-Unis : le racisme envers les afro-américains que le Ku Klux Klan appelle nègres, macaques, babouins. Un film cru qui reflète la triste réalité de ce groupuscule ultra nationaliste qui fait malheureusement encore des victimes (et des adeptes) outre-atlantique !

BlacKkKlansman, j’ai infiltré le Ku Klux Klan est une oeuvre magistrale qui relate une histoire vraie, ce film est mené par des acteurs absolument parfaits qui campent leurs rôles d’une manière ultra réaliste. Un bijou social et actuel qui remue les tripes !

Bande Annonce BlacKkKlansman de Spike Lee

Synopsis BlacKkKlansman

Au début des années 70, la lutte pour les droits civiques fait rage aux Etats-Unis, la montée du racisme se fait de plus en plus pressante et des émeutes “anti-noirs éclatent dans de nombreux endroits du pays. Ron Stallworth, premier flic noir américain du Colorado prend ses fonctions avec des certains collègues qui considèrent sa couleur de peau comme un signe de soumission. Il est lui même victime de jurons racistes (basané). Devant ce constat Ron Stallworth décide de faire bouger les choses en frappant un grand coup : il va infiltrer l’organisation la plus raciste et active des Etats-Unis : Le Ku Klux Klan. Infiltrer ce groupuscule lui permettra d’en dénoncer les faits et méfaits.

Il entre en contact avec le KKK en se faisant passer pour un extrémiste ultra radical et se voit rapidement accepté dans l’organisation le groupuscule. Il est bien conscient que sa couleur de peau ne passera pas les barrières des réunions secrètes alors il aura un double, flic lui aussi de confession juive : Zimmerman qui sera son double blanc et assistera au rendez-vous donnés par le Klan. Le graal pour l’équipe de choc sera d’approcher David Duke, grand manitou du KKK…

Notre avis sur le film :

BlacKkKlansman est un thriller relatant une histoire vraie mais qui est ponctué de plusieurs sentiments : comique d’abord par les situations de Stallworth, flic noir entrain de parler à Duke qui n’y voit que du feu. Le vocabulaire est cru, violent, mais il est surtout percutant. On retrouve dans le film des images d’époque, des rassemblements racistes mais également de jeunes noirs, adeptes du Black Power qui aimeraient pouvoir vivre librement. Visionnée avec une adolescente de 17 ans, ce film est un véritable marqueur culturel, un choc pour cette génération qui ne connaît plus vraiment l’histoire de ce groupuscule mais qui voit la montée du racisme en France.

Un film qui devrait être vu par tous les adolescents ou jeunes adultes, un film où ils ne s’ennuieront pas car l’histoire est belle, le film n’est pas politique mais engagé et on en ressort forcément chamboulé, prenant conscience qu’aujourd’hui encore ce genre de pratique existe. Et histoire de percuter encore plus Spike Lee montre à la fin du film l’attentat raciste de Charlottsville en 2017, une voiture conduite par un ultra nationaliste qui fonce sur un regroupement anti raciste.

Ce sont les vraies images, les vrais corps qui virevoltent, le vrai son du choc du métal sur les corps, les cris… Une bonne piqûre de rappel pour que plus jamais ne se produisent ces événements dramatiques. Le film est dédié à Heather Heyer, morte lors de l’attentat de Charlottsville, elle était jeune, belle et blanche ! Cible manquée pour les terroristes. Un film qu’il faut donc voir absolument, une prise de conscience phénoménale, un sujet de société mené de mains de maître par Spike Lee. S’il y a un film à voir ce mois ci, c’est bien celui là, il est juste MONUMENTAL !

Et si le cinéma ne vous tente pas, vous pouvez toujours retrouver le livre qui inspira le film : Le Noir qui infiltra le Ku Klux Klan de Ron Stallworth lui même !

Chronique Cinéma : BlacKkKlansman de Spike Lee
Une bonne piqûre de rappel pour que plus jamais ne se produisent ces événements dramatiques. Le film est dédié à Heather Heyer, morte lors de l'attentat de Charlottsville, elle était jeune, belle et blanche ! Cible manquée pour les terroristes. Un film qu'il faut donc voir absolument, une prise de conscience phénoménale, un sujet de société mené de mains de maître par Spike Lee. S'il y a un film à voir ce mois ci, c'est bien celui là, il est juste MONUMENTAL !
4.5Cultisme !
Note des lecteurs: (0 Vote)
4 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1