Focus Cinéma : Olivier Marchal | NeozOne

Pleins feux sur un acteur réalisateur incontournable du paysage cinématographique français. Découvrez sa vie et son oeuvre au travers de notre article

Pour la nouvelle saison qui se profile déjà, nous vous proposerons quelques « Focus Cinéma » sur des acteurs ou réalisateurs que nous aimons mais vos suggestions sont également les bienvenues. Nous commençons cette série par un acteur réalisateur français à l’histoire peu commune puisqu’il s’agit d’Olivier Marchal. Nous vous proposons de découvrir son passé, ses films en tant qu’acteur et ceux en tant que réalisateur. Peu connu il y a encore une dizaine d’années, il est devenu un acteur incontournable du cinéma français et notamment du polar. Ses réalisations et ses jeux d’acteur font mouches à chaque fois ou presque, cela vaut bien un petit focus !

Olivier Marchal : sa vie

Originaire de la Gironde, il est au départ destiné à reprendre l’entreprise familiale : une chocolaterie. Mais à 13 ans, il se découvre une passion pour le jeu d’acteur, parallèlement, il dévore moult livres policiers, polars et thrillers et découvrent le cinéma et ses films du même genre. En 1980, il passe le concours d’inspecteur de police et assurera ses fonctions au sein de la police judiciaire de Versailles. Fatigué de la brigade criminelle et de toutes les affaires sordides qui en découlent il poursuit sa carrière aux Renseignements Généraux dans la section anti terrorisme. Alors en couple avec Michèle Laroque, celle-ci l’incite à franchir le pas de la scène. Il est alors inspecteur de police le jour et apprend la comédie le reste du temps.Sa carrière d’acteur débute en 1988. Six ans après il quitte définitivement la police pour se consacrer à son art : le cinéma.

Olivier Marchal comme réalisateur

Tous les films d’Olivier Marchal sont classés dans la catégorie Policier / Polar, c’est évidemment le milieu qu’il connaît le mieux puisqu’il l’a vécu de l’intérieur pendant des années. Ses films transpirent la réalité, la noirceur des affaires criminelles, ou de grand banditisme. Nous avons choisi trois films réalisés par Olivier Marchal qui nous semblent représentatifs de sa patte. Il aime recourir à des acteurs fétiches comme Benoît Magimel, Daniel Auteuil, Guy Lecluyse ou encore Catherine Marchal son épouse souvent présente aux castings.

– 36 quai des Orfèvres (2004)
C’est le second film réalisé par Marchal avec Daniel Auteuil et Gérard Depardieu (entre autres) et il nous plonge dans l’univers des attaques de transports de fond mais également de l’utilisation de moyens illégaux pour tenter d’arrêter cette vague d’attaque. Ripoux ou pas, à vous d’en juger.

– MR73 (2008)
On retrouve dans MR73 Daniel Auteuil et Catherine Marchal accompagnés de Francis Renaud et Olivia Bonamy pour un thriller très noir au coeur de la police marseillaise. Un flic devenu alcoolique après un accident de voiture survit grâce au soutien de sa supérieure malgré les difficultés à le maintenir à son poste au vu de sa déchéance. Aucune enquête résolue par Schneider ne se termine sans catastrophe. Il va devoir faire face à un meurtrier sanguinaire qu’il avait arrêté il y a 30 ans et qui sera libéré.

Carbone (2017)
Ce film est le dernier réalisé par Olivier Marchal, nous l’avions d’ailleurs chroniqué sur NeozOne à sa sortie. Il met en scène Benoît Magimel et Laura Smet dans une sombre affaire d’arnaque à la TVA couplée avec une histoire de sentiments compliqués. L’argent, la famille, le pouvoir et le crime comme un leitmotiv ultra présent dans les oeuvres du réalisateur.

Olivier Marchal en tant qu’acteur

– Ne le dis à personne (2006)
Guillaume Canet réalise ce magnifique film tiré du roman d’Harlan Coben, le maître du polar littéraire actuel et offre à Marchal un rôle aux côtés d’un François Cluzet magistral ! L’histoire est sordide puisqu’elle relate le meurtre d’une jeune femme à qui tout souriait. Son mari, inconsolable cherchera jusqu’à son dernier souffle les responsables de sa mort… Il va se heurter à une bande de tueurs sans vergogne dans un polar sombre à souhait mais si bien réalisé.

– Pour Elle (2008)
Si Marchal est un personnage incontournable du thriller français, il est un autre réalisateur qui excelle dans ce domaine : Fred Cavayé et c’est lui qui réalise ce film absolument magnifique avec pour acteur principal Vincent Lindon qui joue peut être son plus beau rôle dans ce film. Plongée au coeur d’une histoire d’amour et d’accusation de meurtre d’une femme, Lisa (Diane Kruger) pour laquelle son mari sera prêt à tout pour prouver son innocence ? Ou pas ?

– Le fils à Jo (2011)
Réalisé par Philippe Guillard, il est l’un des seuls films avec Marchal qui n’entre pas dans des sujets glauques ou policiers. On le retrouve aux côtés de Gérard Lanvin, dans le milieu du rugby. Une histoire familiale autour du sport qui fait sortir Marchal de sa zone de confort pour une belle réussite. Émotions et transmissions sont les maîtres mots de ce joli film.

Les films choisis ne sont bien sûr pas les seuls chefs d’oeuvre d’Olivier Marchal, ses rôles et réalisations sont nombreux. Il a tourné dans des feuilletons télévisés (Commissaire Moulin) ou dans des téléfilms (Meurtres en Martinique) et n’est sans doute pas au sommet de sa carrière. Nous ne manquerons pas de vous chroniquer les prochains films dans lesquels il joue ou qu’il réalise car c’est un personnage aujourd’hui incontournable du cinéma français et nous apprécions beaucoup son univers glauque et noir mais tellement réaliste.

2 Partages
Partagez
Enregistrer
+1
Tweetez
Partagez