Cinéma

Salto, la nouvelle plateforme de streaming made in France

Netflix va avoir droit à un nouveau concurrent en France ! M6, France Télévisions et TF1 préparent le lancement de « Salto, » un tout nouveau service de streaming 100 % made in France, en juin 2020.

Depuis que le succès de Netflix ait rendu les services de streaming incontournables, le concept est devenu la nouvelle poule aux œufs d’or des grands noms du divertissement. En France, plusieurs chaînes ont décidé de collaborer pour lancer leur propre plateforme de streaming.

Baptisé « Salto, » le futur service est une initiative de M6, France Télévisions et TF1. Le lancement de Salto était initialement prévu pour le premier trimestre de l’année mais la date a finalement été repoussée. Thomas Follin, nommé Directeur général de la plateforme, a annoncé au Figaro que le lancement de cette dernière était finalement prévu pour juin.

À LIRE AUSSI :
Comment regarder Disney+ sur une télévision

« Le coup d’envoi de Salto sera donné le 3 juin prochain pour un lancement test. » a indiqué Follin. Les initiateurs du projet comptent profiter de la période estivale pour séduire le public français mais aussi pour apporter des réajustements à la plateforme s’il le faut. Le lancement officiel du service est prévu pour septembre 2020, avec une grande campagne de promotion à la clé.

Pour attirer le maximum d’abonnés, Salto a décidé de tirer son épingle du jeu par rapport aux géants américains (Netflix, Amazon Prime Video…). Follin a expliqué que la plateforme ne proposera que des contenus « exclusivement choisis pour un public français. » Sur Salto, les abonnés pourront non seulement visionner des programmes à la demande mais ils pourront également regarder leurs chaînes TV favorites en direct depuis le site.

Pour ce qui est des contenus en streaming qui seront proposés sur la plateforme, cette dernière commencera tout en douceur : « Au démarrage, Salto proposera 15 000 heures de programmes dans tous les genres. Puis, l’offre s’étoffera au fil des mois pour atteindre 20 000 heures en fin d’année. » a indiqué Thomas Follin. Ce dernier n’a pas encore donné de prix concernant l’abonnement au service. « Les offres seront accessibles, entre 5 et moins de 10 euros. » a-t-il juste déclaré sans s’étaler sur le sujet.

Ce qui est sûr c’est que pour ce prix, les abonnés pourront profiter d’une large variété de contenus : séries, films, téléréalité… Tout comme ses concurrents internationaux, Salto aura également droit à des contenus originaux. Il reste à voir si le public sera au rendez-vous, compte tenu de la rude concurrence. Thomas Follin reste en tout cas très optimiste : « La très grande majorité des Français n’est pas sur Netflix, nous espérons qu’ils viendront sur Salto. » Rendez-vous en juin pour découvrir ce que la plateforme a à offrir.

Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer