Environnement

Economie d’énergie : et si les communes réduisaient leurs éclairages publics pour aider les soignants ?

L’Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturne propose aux administrés d'interpeller leurs élus pour réduire l'éclairage public inutile en ces temps de confinement.

Nous sommes confinés ? Et si toutes les communes de France se liaient pour éteindre les éclairages publiques la nuit ? C’est la proposition de l’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturne qui invite les habitants à interpeller leurs élus pour réduire l’éclairage nocturne ! Les rues sont sensées être désertes et n’ont pas besoin d’être éclairées ?

L’association va plus loin en souhaitant que les économies d’éclairage soient utilisées pour les besoins sanitaires actuels… Une proposition à modérer semble-t-il car tout le monde n’est pas confiné, il y a des gens qui travaillent très tôt ou très tard !

À LIRE AUSSI :
Starship : des robots autonomes de livraison débarquent dans plusieurs villes américaines

L’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturne (Anpcen) propose de télécharger une lettre type à envoyer à vos communes. Les éclairages publics sont déjà plus réglementés qu’auparavant et de nombreuses communes optent désormais pour les éclairages à LED.

Pour l’association, cette crise serait une opportunité pour se questionner sur le gaspillage énergétique. Ils demandent que les parcs publics cessent d’être éclairés, mais également les entrepôts ou les centres commerciaux. Il est vrai que certaines pollutions lumineuses ne semblent pas indispensables.

Certaines agglomérations de communes du littoral normand ont déjà franchi le pas en réduisant de moitié l’éclairage des villes. Elles espèrent ainsi, économiser 15 000€ d’ici la fin du mois de mai. Dans le Pas de Calais, la ville de Humières fait de même et les économies réalisées serviront à acheter du matériel pour les soignants.

Sans conteste, cette épidémie aura changé nos vies, elle changera aussi peut-être notre regard sur certaines choses. L’éclairage public à outrance, souvent inutile, est l’une des pistes qu’il faudra creuser dans notre monde d’après !

Photo d’illustration De Kenrick Baksh / Shutterstock

Economie d'énergie : et si les communes réduisaient leurs éclairages publics pour aider les soignants ?

Photo d’illustration De Boris Stroujko / Shutterstock

Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer