A l’heure où l’on cherche des moyens d’économiser de l’énergie, une ville chinoise, Chengdu, imagine mettre sur orbite une lune artificielle pour éclairer ses rues,

Aujourd’hui dans le monde, les économies d’énergie sont le cheval de bataille de la plupart des pays. Non seulement les consommations énergétiques coûtent très cher mais en plus elles épuisent les ressources de la Terre et polluent. Alors chacun essaie d’imaginer de nouveaux procédés pour ne plus gaspiller d’énergie. Il y a les villes radicales où l’éclairage est tout simplement banni, il y a les villes alternatives où l’éclairage passe progressivement à l’énergie solaire et puis, il y a les villes à la pointe de la technologie, qui imaginent mettre une lune artificielle sur orbite pour qu’elle vienne éclairer la ville la nuit. Cela se passe en Chine, du côté de Chengdu.

Une équipe de scientifiques chinois travaillent donc sur le projet de mise en orbite d’une lune géante qui pourrait, grâce à un miroir refléter la lumière du soleil durant la nuit. Dans la catégorie « projet fou » la Chine est plutôt bien placée et ils espèrent pouvoir mettre ce projet en pratique dès 2020.


A lire également :


Ce projet de lune artificielle n’est pas une rumeur, c’est d’ailleurs l’institut de recherche en systèmes micro-électroniques sur les sciences et la technologie de l’aérospatial de Chengdu qui travaillent dessus.

Si cette lune artificielle voyait le jour, elle permettrait selon l’étude d’éclairer la ville sur un rayon de 9 à 80 kilomètres, et de ne plus utiliser de lumières artificielles pour l’éclairage des rues.

Les scientifiques sceptiques sur ce projet s’accordent à dire que cela pourrait avoir des conséquences sur la vie des habitants de cette villes de 14 millions d’habitants. En effet, une lumière lunaire constante même artificielle pourrait engendrer des problèmes de sommeil et modifier le rythme naturel du corps puisque soumis trop violemment à une lumière finalement artificielle mais qui reproduirait une lumière lunaire plus intense et donc perturbante.

Nous ne savons pas si cette lune artificielle éclairera un jour la Chine ou d’autres endroits du monde, mais les dérives de ce genre de projet sont inquiétantes. Privilégier l’économie d’énergie et les ressources naturelles est une bonne chose mais il ne faut que ce soit au détriment des habitants de ces villes du futur !

Source : fredzone.org