Environnement

Il est interdit de brûler des déchets verts dans son jardin, mais il est possible d’avoir une dérogation

Bien que certains d'entre nous le font, la loi interdit strictement le brûlage des végétaux dans son terrain. Il est obligatoire des les déposer à la déchetterie ou de les recycler afin de réduire les risques liées aux substances toxiques que la fumée dégage. Voici les règlementations.

Le printemps ne devrait pas tarder à montrer le bout de son nez. L’heure pour les amateurs de jardinage de faire un grand nettoyage dans leur jardin. Le printemps est la saison idéale pour tailler les haies, ramasser les feuilles mortes ou encore enlever les mauvaises herbes. Mais la question que beaucoup se pose est que faire des déchets végétaux ? Certains les mettent dans des poubelles dédiées tandis que d’autres n’hésitent pas à les brûler sur leur terrain. Mais avons-nous réellement le droit de brûler les déchets végétaux ?

Que dit la loi ?

Tout d’abord, il faut savoir que les déchets verts font partie des biodéchets. La loi interdit donc de brûler l’herbe, les feuilles mortes, les branches ainsi que les épluchures de fruits et de légumes. Dans le cas où vous possédez ces déchets, il est possible de les composter. Vous pouvez également les déposer dans une déchetterie ou une collecte sélective selon votre commune. Il est cependant interdit de brûler vos déchets directement sur votre terrain. Et ce, que ce soit à l’air libre dans un incinérateur. La raison est simple, lorsque vous brûlez des déchets verts, de fines particules toxiques se dégagent de la fumée. A trop forte dose, elles peuvent s’avérer dangereuses pour l’humain.

Brûler les déchets végétaux est donc interdit par la loi tout au long de l’année sauf dans le cadre d’une dérogation. Gare à ceux qui veulent d’amuser à ne pas respecter la loi. En cas de non-respect de celle-ci, l’individu s’expose à une amende pouvant atteindre un montant de 450€. Si vos êtes témoin d’un feu de déchets verts clandestins, il faut immédiatement prévenir la gendarmerie, ou le service de la police environnementale de votre commune.

À LIRE AUSSI :  Et si on changeait nos habitudes et qu'on arrêtait de tailler les arbres ?

Dans quels cas y sommes-nous autorisés ?

Bien que cette pratique soit interdite, il existe cependant des situations où vous pouvez être autorisé à brûler vos déchets verts. Il vous suffit d’obtenir une dérogation de votre préfet qui vous y autorise. Attention, la préfecture vous y autorisera seulement dans certains cas. Pour lutter contre des plantes invasives par exemple. Votre commune, quant à elle, vous y autorise en cas d’un plan prévention des risques incendies en forêt. Vous pouvez, de plus, brûler vos végétaux dans le cas où votre commune ne possède pas de déchetterie et qu’un débroussaillement est obligatoire. Il est essentiel de vous munir de votre dérogation lorsque vous vous apprêtez à commencer à brûler vos végétaux. Dans le cas contraire, des sanctions seront prises contre vous pour non-respect de la loi.

Que faire de ces déchets verts ?

Bien qu’il soit plus facile de déposer vos déchets verts dans une déchetterie, sachez que ceux-ci peuvent également servir à bien des choses. Ils peuvent notamment permettre à des animaux domestiques de se nourrir. Si vous où l’un de vos voisins possèdent des cochons, des chevaux ou encore des poules, n’hésitez pas à les nourrir grâce à vos résidus de débroussaillage. Vos déchets végétaux peuvent également être recyclés. Vous pouvez les composter mais aussi les déposer au pied de vos plantes. Ainsi, la décomposition aura lieu directement à la racine de vos plantes. De quoi obtenir de magnifiques fleurs sans se ruiner, ni polluer !

Source
service-public.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

3 commentaires

  1. Dans la cas où ses la commune de mon village qui brûle tout leurs déchets verts plus des déchets plastiques ou autre meuble on fait Quoi….. Ville mosnac dans le 17

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page