Environnement

Le piège à frelon asiatique “fait maison” serait inefficace, contre productif et un poison pour l’environnement !

Nous avons fabriqué des pièges à frelons asiatiques en suivant des tutos sur Internet ! Il va falloir les jeter, une étude scientifique révèle qu'ils sont, en fait, contreproductifs !

Voici quelques semaines, nous vous proposions comme la plupart des sites d’actualités, une méthode pour piéger les reines frelons asiatiques… Cependant une récente étude scientifique vient discréditer l’efficacité de ces pièges à faire soi-même ! Selon les chercheurs, les pièges à frelons asiatiques auraient même un effet contreproductif…

Si ceux-ci ne piègent pas les frelons, ils capturent d’autres insectes, infligeant par la même occasion, une perte sur les espèces piégées ! Même si les remèdes de grand-mère ont quelque chose de réconfortant et que l’on pense agir dans le bon sens… Il vaut peut-être mieux s’en remettre parfois à des avis de spécialistes. Explications.

Pourquoi les pièges sont inutiles ?

Sur le net, on trouve pléthore de pièges à faire soi-même avec de la bière, du vin blanc et du sirop de cassis ! Le mélange est à mettre dans une bouteille plastique percée de quelques trous… Selon Eric Darrouzet, enseignant-chercheur à l’IRBI, l’Institut de Recherche sur la Biologie de l’Insecte de Tours, ces pièges sont inefficaces ! Et ils constitueraient même un poison pour l’environnement !

L’installation de pièges part d’un bon sentiment, car nous connaissons les ravages du frelon asiatique sur les abeilles. Le département de la Manche qui finance un programme de recherche sur les frelons asiatiques le déconseille.

Eric Darrouzet explique qu’un appât alimentaire ne peut pas être efficace. “Si un piège propose du sucre, il est en concurrence avec les autres sources de sucre disponibles dans la nature. Sans compter qu’une ouvrière en quête de protéines n’aura que faire de cette odeur de sucre. Et à quoi bon tuer quelques frelons quand un nid en abrite des milliers ?”

Mais alors que faire en cas de nid ?

En tant que particuliers, les chercheurs de l’Inventaire National du Patrimoine Naturel  rappellent que nous ne sommes pas en droit de piéger les frelons asiatiques. Seuls les apiculteurs peuvent utiliser des pièges à phéromones pour protéger leurs ruches des attaques de frelons asiatiques.

À LIRE AUSSI :
Un apiculteur breton invente un piège à frelon asiatique révolutionnaire qui ne capture que les reines

Si vous constatez un nid de frelon asiatique :

  • Signaler le nid à la mairie en indiquant vos coordonnées et la localisation précise du nid.
  • Ne surtout pas intervenir soi-même !

Toujours selon l’INPN, les pièges « sucrés » ont le désavantage d’attirer d’autres espèces que les frelons asiatiques. Ainsi lors de traitement des espèces piégées par ces pièges sucrés, ils révèlent que 99% des espèces capturées ne sont pas des frelons asiatiques…

Selon cette étude, les pièges à frelon asiatique maison seraient inefficaces !
“Seuls les apiculteurs sont en droit d’utiliser des pièges pour protéger leurs ruches.” Crédit photo : Shutterstock / sylv1rob1

Et ils expliquent également que les insectes de passage dans les pièges peuvent subir des dommages collatéraux ! “Même si les insectes ressortent, le séjour, même court, dans un piège peut avoir un impact sur leur survie ou leur fécondité (excès de chaleur, humidité, etc.).”

Comment finalement parvenir à les piéger !

Selon les chercheurs, le seul moyen de piéger les frelons asiatiques serait de leur parler avec des odeurs… Ou plutôt des phéromones pour les attirer. Si certaines phéromones ont un effet répulsif sur les Vespa Velutina, d’autres auraient la faculté de les attirer…

Et donc, de pouvoir leur tendre des pièges. En attendant les conclusions des différentes études, un piège inventé par un apiculteur breton reprenant le principe des phéromones fait le buzz ! C’est qu’il doit fonctionner tout de même non ?

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page