Environnement

The Interceptor, une super péniche autonome qui récupère 50 tonnes de déchets chaque jour avant qu’ils ne parviennent aux océans

Et si la dépollution des océans passait par le nettoyage des fleuves ? Logique ! C'est ce que prouve l'ONG néerlandaise The Ocean Cleanup avec sa péniche autonome, qui nettoie les fleuves en amont des océans !

La pollution de nos océans est un sempiternel problème ! Comment les dépolluer ? Faut-il intervenir directement dans les océans ou nettoyer les fleuves et rivières qui viennent s’y jeter ? The Ocean Cleanup, une ONG environnementale répond à ces questions par une péniche autonome.

Cette péniche baptisée Interceptor va puiser les montagnes de déchets qui jonchent les fleuves et estuaires. Ils estiment que 1000 fleuves dans le monde sont responsables de 80% de la pollution marine. Il faut donc prendre le mal à la source ! Deux péniches sillonnent l’Indonésie et la Malaisie. L’ONG recherche des mécènes près à investir pour qu’en 2025 les 1000 fleuves les plus pollués en soient équipés !

A LIRE AUSSI :
L'incroyable découverte d'un réservoir d'eau douce sous l'atlantique Nord

Ces 1000 fleuves rejetteraient entre 0.8 et 2.7 millions de tonnes de déchets plastiques par année ! Cette péniche autonome peut à elle seule ramasser 50 tonnes de déchets chaque jour. Une goutte d’eau dans cet océan de plastique certes, mais elles pourraient grandement aider à la dépollution de notre Planète !

Le concept de la péniche :

The Interceptor fonctionne grâce à l’énergie solaire et ressemble beaucoup aux péniches que l’on peut voir sur la Seine. Pour attirer les déchets dans sa cale, une barrière de déploie sur des dizaines de mètres et filtre les eaux fluviales. Les déchets remontent ensuite sur une sorte de tapis grâce au courant formé. Ils sont ensuite triés dans la péniche sans intervention humaine.

Crédit photo : theoceancleanup.com
The Interceptor, une super péniche autonome qui récupère 50 tonnes de déchets chaque jour avant qu'ils ne parviennent aux océans
The Interceptor, une super péniche autonome qui récupère 50 tonnes de déchets chaque jour avant qu’ils ne parviennent aux océans

A l’intérieur de la péniche, on trouve six bennes permettant de stocker 50 mètres cubes de déchets en tous genres. Comme elle est autonome, elle envoie elle-même un SMS aux recycleurs locaux, qui s’occupent de recycler son « butin ».

Crédit photo : theoceancleanup.com
The Interceptor, une super péniche autonome qui récupère 50 tonnes de déchets chaque jour avant qu'ils ne parviennent aux océans
The Interceptor, une super péniche autonome qui récupère 50 tonnes de déchets chaque jour avant qu’ils ne parviennent aux océans

D’après l’ONG, l’essentiel de la pollution maritime vient de l’Afrique et de l’Asie, c’est donc par ces deux continents qu’ils souhaitent poursuivre leurs actions… A terme, on pourrait imaginer une énorme péniche de ce style à l’entrée des estuaires pour encore plus d’efficacité ?

Via
clubic.com
Source
theoceancleanup.com
Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer