Innovation

AirHood : il invente une hotte de cuisine portable et affole les compteurs sur Kickstarter

Un designer qui aime cuisiner se trouve agacé par le nettoyage de sa hotte bien grasse... Il en invente une, portative et qui capture les fumées à la source !

Dans une cuisine, on trouve en général un réfrigérateur, un four, une plaque de cuisson, des poêles, casseroles, divers ustensiles… et une hotte aspirante ! Celle-ci vous permet de pouvoir respirer une autre odeur que celle de la fumée grasse qui s’échappe de vos préparations. Elle aspire, filtre, et assainit ! Mais elle est une véritable plaie lorsqu’il faut la nettoyer… Filtres gras, graisse infiltrée dans les nids d’abeille de la grille, bref une des pires tâches ménagères peut-être ? Et si la hotte devenait portative, pour capturer les graisses à la source, et pour rendre le nettoyage facile ? Ce serait une bonne idée non ? C’est exactement ce que promet AIRHOOD, une hotte aspirante portative, qui a cartonné sur Kickstarter. Découverte !

Un designer visionnaire ?

L’inventeur de cette hotte portative ultra design se nomme Maxime Augay, il est designer et aime trouver des solutions à des problématiques actuelles, en redéfinissant les objets du quotidien. Mais il essaie également d’utiliser des matériaux renouvelables, peu énergivores et respectueux de l’environnement. L’idée de cette hotte portative lui vient de ses propres expériences culinaires et de l’utilisation de sa hotte classique. Il n’a rien à reprocher à sa hotte, elle aspire, mais pour le nettoyage, c’est plus compliqué ! Et lorsque l’on possède une petite cuisine, il faut souvent faire l’impasse sur la hotte ! C’est donc pour répondre à cette problématique qu’il invente la AIRHOOD.

le fonctionnement de la hotte portative
Crédit photo : AirHood

C’est quoi cette hotte Airhood ?

Tous les aliments que vous cuisinez émettent de la vapeur, qui peut être propre si vous cuisez des légumes à l’eau, ou grasse si vous grillez des steaks. Sans parler des projections d’huile qui peuvent surgir à tout moment de la cuisson. Les hottes classiques sont donc là pour pallier ces problèmes de vapeur grasse et de projections. Quoi qu’il en soit, les parois de la hotte sont toujours grasses, à moins de la nettoyer après chaque utilisation, mais qui le fait dans la réalité ? Maxime Augay a donc imaginé un petit ventilateur portable suffisamment puissant pour aspirer et filtrer les fumées, à la sortie directe de la casserole ou même du four ! L’AirHood ressemble un peu au ventilateur sans pâle de Dyson, mais il est tout petit et se pose sur votre plan de travail, près de votre casserole ou poêle fumante. Il peut être sans fil ou filaire et fonctionne comme une cheminée qui aspire les fumées, et comme un purificateur qui va les filtrer.

À LIRE AUSSI :  Il invente des pierres de cuisson fabriquées avec de l’argile, de l’eau et de la bouse de vache à la place du bois

Comment ça marche ?

Il suffit d’allumer le AirHood qui va aspirer les fumées, qui vont ensuite passer dans un filtre à huile qui emprisonne les graisses, puis un filtre à charbon actif qui purifie l’air. L’air filtré va ensuite ressortir par l’arrière de l’appareil. C’est donc exactement le même principe qu’une hotte, mais il est beaucoup plus facile à utiliser, et surtout à nettoyer. Qui plus est, avec son design ultramoderne, il peut aussi faire office d’objet de décoration dans la cuisine. Pour le nettoyer, il suffit de le démonter et de l’essuyer.

Crédit photo : AirHood

Pour les filtres, ils ne sont pas lavables, mais recyclables et il faut donc les changer de manière périodique ! L’AirHood est disponible en 3 couleurs (rouge, noir ou blanc) mais malheureusement, la campagne Kickstarter est désormais terminée avec 3153 contributeurs, et près de 400 000 $ investis… Un véritable plébiscite ! Les livraisons devraient avoir lieu en octobre et les ventes classiques seront lancées en fin d’année, si tout va bien !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page