Avion électrique : CATL dévoile une batterie électrique (2 000 km) qui va complètement changer la donne

CATL a annoncé avoir réussi à faire voler un avion électrique de 4 tonnes alimenté par sa batterie révolutionnaire dotée d’une densité énergétique inégalée.

La Chine travaille sur un avion électrique moyen-courrier qui pourrait entrer en service d’ici à quelques années. Le projet voit la participation du géant des batteries CATL dont le siège social se trouve à Ningde, dans la province chinoise du Fujian. Nous avions d’ailleurs abordé ce sujet dans un précédent article. La firme, en partenariat avec la société d’aviation publique Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC), a récemment réalisé le premier vol d’essai d’un avion électrique de 4 tonnes. Cet avion est propulsé par un prototype de batterie électrique spécialement conçu pour les applications aéronautiques. Avec une densité de 500 Wh/kg, le dispositif est suffisamment léger et puissant pour alimenter le moteur d’un aéronef pendant plusieurs heures. D’ailleurs, l’appareil développé dans le cadre du projet est censé avoir une autonomie de plus de 2 000 km.

Une densité impressionnante

D’après CATL, cette densité énergétique particulièrement élevée est le double de ce qui se fait de mieux sur le marché. Par exemple, la batterie de la Tesla Model 3 accuse une densité d’un peu plus de 260 Wh/kg, contre environ 50 Wh/kg pour les batteries au plomb conventionnelles. Il faut savoir que l’accumulateur de la firme chinoise adopte une conception à base de matière condensée. Concrètement, il s’agit d’une batterie à l’état solide qui dispose d’un électrolyte condensé. Rappelons toutefois que plus la densité est élevée, plus le risque d’emballement thermique est dangereux. Espérons que la firme chinoise ait trouvé une solution pour écarter cette menace.

Des batteries d'une densité énergétique impressionnante.
Des batteries d’une densité énergétique impressionnante. Crédit photo : CATL Official (capture d’écran vidéo YouTube)

Un prototype de 4 tonnes

Pour l’instant, nous ne savons pas grand-chose à propos de la batterie aéronautique de CATL. On ignore ainsi sa tension et son taux de décharge. Quoi qu’il en soit, il semblerait que la collaboration avec le constructeur aéronautique chinois COMAC se porte très bien. Les deux partenaires ont récemment testé le dispositif énergétique pour propulser un avion électrique de 4 tonnes. Un test dont les résultats auraient été largement satisfaisants. Certes, l’aéronef utilisé lors de l’essai pèse bien moins lourd qu’un avion de ligne conventionnel, mais avec le temps, les choses devraient s’améliorer.

Bientôt sur le marché ?

Autant dire que dans son état actuel, la technologie convient surtout aux petits jets d’affaires. Mais l’équipe ne compte pas en rester là. CATL et ses partenaires envisagent notamment de commercialiser des avions de ligne électriques dotés d’une autonomie allant jusqu’à 3 000 km d’ici à 2028. En attendant, la recherche et les tests vont se poursuivre afin d’améliorer la conception de la batterie ultra-haute densité et de l’aéronef. Le moins que je puisse dire, c’est avec une telle avancée, la Chine est peut-être sur le point de révolutionner le domaine de l’aviation commerciale. Plus d’infos : chinadaily.com.cn. Verrons-nous bientôt des avions électriques dans le ciel ? Je vous invite à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans le journalisme en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Un commentaire

  1. Génial, mais il faut garder la tête froide des projets Aero très bien étudiés comme l ‘alice utiliserons cette batterie pour emporter 6 a 10 passager type jet privé ou du fret DHL…Car il faut un foix 5 a 7 les performances actuelles pour faire voler un avion commercial efficacement…on en est très très loin.avec un foix 2…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page