Innovation

Boaterhome : un véhicule hybride à mi-chemin entre le bateau et le camping-car

Imaginez un véhicule terrestre dont l'arrière peut se détacher pour voguer sur les lacs... Découvrez le boaterhome, un engin hybride qui malgré tout, n'a jamais séduit les foules !

Dans le monde des véhicules étranges, il en existe un modèle depuis les années 80 qui surprend. A mi-chemin entre camion et camping-car, c’est Boaterhome, une étrange invention qui permet de voyager en toutes saisons. Le Boaterhome, comme son nom l’indique combien un camion et un bateau en un seul et même engin.

Mais, ce n’est pas un simple bateau accroché à la remorque d’un camion ! En réalité, le bateau s’intègre directement à l’arrière de la cabine pour former un Boaterhome. D’après les quelques chanceux propriétaires, le Boaterhome se conduit comme une limousine, avec encore plus de confort. Présentation.

Un vieux véhicule très intimiste

Plusieurs modèles du Boaterhome ont vu le jour, ce n’est pas une nouveauté dans le monde du camping-car. En effet, dans les années 80 le premier modèle Botaterhome fût construit dans l’Idaho. Puis, en 1996, ce fût au tour du Highway Boaterhome 2000 de voir le jour dans l’Ontario au Canada. Il avait même été présenté lors au 55e Miami International Boat Show. A l’époque il coûtait 180 000 $, ce qui reviendrait aujourd’hui avec l’inflation à 312 000 $ (266 000 €). Seuls 21 modèles en tout existent dans le monde. C’était le consensus signé par les fabricants !

Triangle des Bermudes : le mystère de l’une des zones les plus dangereuses de la Terre enfin résolu ?

Que deviennent donc les Boaterhome ?

Certains véhicules roulent encore et leurs propriétaires les bichonnent pour les conserver… D’autres ont été oubliés au fond d’un garage et font le bonheur de ceux qui cherchent à les restaurer. Ces véhicules, au nombre de 21, sont si rares, qu’en posséder un pour un passionné est une véritable chance.

Boaterhome : un véhicule hybride à mi-chemin entre le bateau et le camping-car
Crédit photo : Capture d’écran vidéo YouTube

L’un de ces chanceux, John Ortlieb du Nevada possède deux Boaterhomes, l’un reçu en héritage et le second acheté en ligne à restaurer. Il s’est d’ailleurs efforcé de le restaurer comme il était vendu à l’origine…

Visite guidée d’un boaterhome

La totalité des véhicules reposaient tous sur le FordFourgon Econoline (la série E-350), qui possédait une traction avant pour pouvoir tirer tout ce poids.  L’arrière est un bateau à coque de 79 cm équipé d’un moteur de hors-bord Mercury Marine 200 ch DFI. Lorsque que le bateau atteint la rampe, il glisse le plus simplement du monde de la remorque au plan d’eau. Le bateau est conçu pour les lacs et les eaux calmes, il peut tout de même atteindre 64.3 km/h sur l’eau… Impressionnant non ? Sur route le combi camion-bateau peut atteindre les 161 km/h.

Starlink : l'internet par satellite sera compatible avec les camping-cars et les Tiny Houses

A l’intérieur, on retrouve une sorte de passerelle qui permet de passer du camion au bateau. Et côté équipement, le véhicule dispose d’une cuisine aménagée avec un coin repas, qui se transforme en couchette le soir venu. On y trouve également une salle de bain avec douche. Le salon sert également de chambre à coucher. Il est possible d’avoir des chaises pivotantes, mais celles-ci étant en option, elles n’équipent donc pas tous les modèles d’occasion.

Pour décrire son étrange véhicule, Boatorhome explique : “Sur terre, c’est un camping-car confortable et fluide, sur l’eau, c’est un croiseur passionnant et bourré d’action »  Pourtant, malgré des commentaires dithyrambiques au sujet du Boaterhome, il n’a jamais vraiment séduit… Ne serait-ce pas son prix exorbitant qui a freiné les demandes ? Plus de 200 000€ pour un engin motorisé, ça fait cher les vacances non ?

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page