Deux patients ont été transplantés du cœur grâce à un nouveau procédé qui permet au cœur de continuer à battre pendant son transport. Une première au CHRU de Lille…

Les transplantations d’organe sont une course contre la montre, un compte à rebours de quelques heures entre le prélèvement sur le donneur et la transplantation sur le receveur. Avec cette technique utilisée en France pour la première fois au CHRU de Lille par les équipes du Professeur André Vincentelli, les cœurs des donneurs sont transportés sans jamais les arrêter

Une machine spéciale, L’Organ Care System, le cœur est prélevé puis « maintenu en vie » durant tout le transport qui passe de 4h à plus de 6h… De nombreux avantages à ces transplantations de cœur vivant mais un énorme inconvénient : son coût !


A lire également : Le premier cœur imprimé en 3D grâce à des tissus humains


Deux patients intégralement pris en charge financièrement par les fonds du budget innovation du CHRU de Lille ont pu bénéficier de cette transplantation pionnière en France. Elle est déjà utilisée aux Etats-Unis ou au Kazakhstan mais les coûts élevés de ces transplantations sont un vrai frein dans notre pays.

Le transport du cœur vivant coûte à lui-seul 30000 euros auquel il faut ajouter les frais de fonctionnement des avions mis à disposition pour le transport d’organe et toute la logistique. Les avantages de cette technique sont évidemment l’allongement de la durée de vie de l’organe extrait du corps du donneur, permettant aux équipes d’aller les chercher plus loin du receveur. Ainsi l’Angleterre a pu augmenter de 30% le nombre de transplantations cardiaques grâce à ce procédé.

Les deux patients transplantés avec l’Organ Care System feront l’objet de nombreuses études, qu’elles soient en matière de santé ou de coût et il faudra attendre au minimum deux ans, pour que cette technique soit validée par les autorités sanitaires. Nous espérons vraiment qu’elle sera la technique phare dans les années à venir, car aujourd’hui, il n’y a qu’un donneur pour deux personnes en attente. Malheureusement !

Crédit photo : Organ Care System

Cette machine permet de garder un cœur "vivant" pendant son transport, jusqu'à sa transplantation

Selon les informations du site 20minutes.fr
Photos de couverture de Jakub Krechowicz / Shutterstock