Innovation

Clibase, un boîtier pour bloquer les appels et démarchages téléphoniques indésirables

David Montchovet invente un boitier bloqueur d'appels téléphoniques commerciaux en Haute-Loire. Ce petit boitier intelligent vous assure d'être tranquille et de ne pas acheter une véranda ou un aspirateur si vous n'en n'avez pas besoin !

Comme tous les détenteurs de lignes téléphoniques, fixes ou mobiles, vous êtes sans doute « victimes » de démarchages commerciaux intempestifs ! Un génial inventeur français, David Montchovet fabrique depuis 6 ans, le Clibase !

Un petit boitier intelligent qui bloque les appels téléphoniques indésirables sur votre ligne fixe ! Malgré le programme Bloctel du gouvernement, les démarcheurs passent outre et vous dérangent à longueur d’année. Avec le Clibase, ce sont 99% des appels indésirables qui n’aboutissent pas. Et ce, pour un prix dérisoire d’une cinquantaine d’euro. Mais comment ça marche ?

A LIRE AUSSI :
Si vous trouvez ce bar dissimulé au fin fond d'une forêt, vous gagnez des bières gratuites à vie

Concrètement, il suffit de brancher le boitier Clibase entre votre téléphone fixe et votre prise murale. Vous choisissez ensuite le filtrage de vos appels en les mettant en « liste noire ». Lorsqu’un numéro suspect s’affiche vous appuyez sur le bouton pour le refuser. Il est également possible de lui demander de refuser les appels masqués, ceux de nuit, les numéros spéciaux ou appels venant de l’étranger.

Aujourd’hui le Clibase se vent à 250 exemplaires chaque mois, mais il n’en finit pas de progresser tant ces démarchages peuvent nous pourrir la vie. Plus grave encore, ils peuvent, dans le cas de personnes vulnérables devenir sources de gros ennuis financiers. Clibase est le premier sur le marché français, totalement compatible avec le réseau téléphonique de notre pays. D’autres produits anglais ou américains de ce type existent mais ils ne sont pas toujours compatibles avec nos réseaux.

Quelques trucs pour couper court aux démarchages :

Lors d’un appel de démarchage commercial, le public est ciblé par les marques. Ainsi, en début de conversation, l’opérateur pose toujours une question cible. Il suffit d’y répondre par l’inverse. S’il vous demande si vous êtes propriétaire, répondez que vous êtes locataires. S’il s’intéresse à votre vie maritale, assenez-lui un « non je suis célibataire, veuf, divorcé » … Enfin si ce sont les enfants qui l’intéressent, il vous suffit de nier leur existence ou de répondre qu’ils sont déjà majeurs et qu’ils volent de leurs propres ailes… Nous utilisons cette méthode à chaque démarchage et les conversations ne durent pas plus de dix secondes…

Photo de couverture De pathdoc / Shutterstock

Via
francebleu.fr
Source
clibase.com
Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer