Innovation

Cycloplombier, un concept qui veut révolutionner l’artisanat en ville en évitant les surprises et en roulant à vélo cargo

CycloPlombier lance une campagne KissKissBank pour pouvoir grandir et continuer de proposer des interventions de plomberie à vélo et sans mauvaises surprises pour le client.

Lorsque l’on détecte une fuite d’eau ou une panne de chaudière, faire venir un plombier relève parfois de l’impossible ou du coup de poker ! La première difficulté étant de trouver un plombier rapidement… La seconde étant d’éviter les arnaques et les plombiers qui penseront d’abord à votre compte en banque avant votre fuite !

Malheureusement de nombreux reportages ternissent cette profession en montrant des plombiers véreux qui provoquent des pannes pour que le client paie plus cher. Pour tenter d’endiguer ces deux phénomènes, une jeune start-up parisienne lance à Paris, Cycloplombier ! Des plombiers disponibles rapidement, qui se déplacent en vélo cargo pour la Planète et dont les tarifs sont parfaitement transparents. Présentation.

Réinventer le métier de plombier, tel est l’objectif de Cycloplombier, actuellement en campagne de financement sur KissKissBank. Le projet lancé à Paris pour le moment pourrait s’étendre à toute la France, si le concept séduit.

Cycloplombier, c’est un gars à vélo, toujours souriant, toujours disponible et dont vous connaîtrez les tarifs à l’avance. Elian Alluin, fondateur de Cycloplombier commence l’aventure en 2014 avec le projet d’une plomberie simple, éco-responsable, abordable et sans mauvaises surprises.

Lutter contre les arnaques

Une enquête alarmante de la DGCCRF explique que 6 dépanneurs sur 10 sont hors la loi… Les arnaques sont légions et notre confiance en nos artisans s’amenuise… Bien sûr, il existe des artisans honnêtes, mais lorsque l’on prend rendez-vous, difficile de connaître la suite des événements !

Cycloplombier entend également lutter contre ce fléau. Mais ce n’est pas tout, la start-up se veut éco-responsable et se déplacera pour les interventions à vélo-cargo… Pour les petites interventions, détection de fuite, changements de joints, inutile de polluer la planète avec des camionnettes ! Evidemment, si Cyclomplombier doit vous livrer une chaudière, le vélo cargo ne sera pas adéquat !

Cycloplombier, un concept qui veut révolutionner l'artisanat en ville en évitant les surprises et en roulant à vélo cargo
La start-up se veut éco-responsable et se déplacera pour les interventions à vélo-cargo. Crédit photo : CycloPlombier

La société se trouve dans le 19ème arrondissement et s’y limite pour le moment puisque le fondateur est le seul plombier. Mais depuis mi-février, Romain, un plombier à été embauché en CDI, en avril, Simon a aussi rejoint l’équipe… Cycloplombier n’embauche pas d’auto-entrepreneurs, mais des salariés en CDI !

Une campagne pour grandir

Si Cycloplombier lance une campagne KissKissBank, c’est pour pouvoir grandir ! Acheter du matériel pour les désormais trois salariés de l’entreprise, mais également trouver un local plus grand et mieux situé pour desservir encore plus de clients. La société doit réunir 35 000€ et les contributions sont en fait des interventions futures (valables jusqu’en 2023) … Et si vous n’habitez pas Paris, vous pouvez toujours offrir une prestation à un ami, un étudiant…

Cycloplombier, un concept qui veut révolutionner l'artisanat en ville en évitant les surprises et en roulant à vélo cargo
Une campagne pour grandir. Crédit photo : CycloPlombier

Au-delà du métier de plombier, Cycloplombier lance un message fort à tous les artisans qui travaillent en ville ! Oui il est possible d’être artisan et de se déplacer à vélo cargo… Moins de temps à chercher une place pour se garer, et donc, plus de temps pour le client… Une facturation au plus juste, pour l’artisan et pour le client et bien entendu des frais de carburant, de places de stationnement en moins…

Q : Pouvez-vous présenter votre activité à nos lecteurs ?

Tout démarre en 2014 dans la tête d’Elian Alluin. Et si le véritable changement c’était de pratiquer différemment nos métiers de tous les jours ? Reconverti dans la plomberie, il grimpe sur son vélo pour prouver que l’artisanat peut être éco-responsable, abordable et sans surprises.

À LIRE AUSSI :
SongBird : un étonnant kit pour imprimer une platine vinyle

Q : Pouvez-vous vous présenter ?

Vous habitez à Paris ? Vous utilisez les réseaux sociaux pour rechercher un plombier ? Alors il y a des chances pour que le nom de Cycloplombier vous soit familier.
Vous voyez maintenant ? C’est un gars à vélo. Toujours souriant. Toujours disponible. Avec un tarif affiché à l’avance. Il arrive toujours à l’heure chez vous. Il répare votre fuite d’eau avec un outillage ultra moderne et propose des solutions à chaque problème. Dingue ! Ce gars c’est moi, Elian Alluin.

Q :Parlez-nous de votre projet

Cycloplombier effectue des réparations et des dépannages chez les particuliers ou petites entreprises situés dans Paris. À vélo. J’ai créé la société en 2014. En 7 ans j’ai vécu des trucs dingues. Je crois pouvoir dire qu’ en 7 ans d’existence, la société est devenue un symbole de la transformation du métier de plombier en ville et mon vélo cargo est désormais connu de beaucoup de parisiens et parisiennes. Aujourd’hui, j’ai besoin de votre aide pour étendre ce service à tout Paris et la proche couronne. Il nous faut un petit coup de pouce pour prendre un local en plein cœur de Paris et acheter le matériel nécessaire pour fonctionner à plusieurs.

Q: Comment vous est venue cette idée ?

Ces dernières années, avec la multiplication des arnaques (6 dépanneurs sur 10 enfreignent la loi selon la DGCCRF) et leur révélation dans les médias, la confiance qu’on a dans les artisans a complètement disparu… Face à l’urgence écologique, montrer que l’artisanat à vélo est possible, c’est avant tout reprendre ses responsabilités. Si l’on veut restaurer la confiance dans les métiers de tous les jours, il faut montrer le rôle que nous pouvons jouer dans le changement de la société. En ville, c’est devenu une évidence ! L’idée, c’est que ça fasse son chemin dans d’autres têtes et que la démarche pousse d’autres secteurs à s’y mettre.

Q: Quel message voulez-vous transmettre à travers votre action ?

Limité par la taille des mollets de ses plombiers, Cycloplombier fait appel aujourd’hui au financement citoyen. L’objectif, acquérir du matériel et un local en plein cœur de Paris pour couvrir l’ensemble de la capitale et de la proche couronne. Cycloplombier doit réunir 35.000€ avant le 23 mai pour rendre l’initiative accessible à un plus grand nombre et envoyer un message fort à tous les artisans qui continuent d’utiliser une voiture en ville. C’est possible de faire autrement.

Un mot de la fin pour conclure ?

Au-delà de la somme récoltée qu’on tente de collecter, c’est un message fort que nous souhaitons envoyer à tous les artisans qui travaillent en ville et continuent d’utiliser une voiture. C’est possible de faire autrement.

Merci Elian Alluin.

Une belle idée, un concept intéressant et Cycloplombier compte bien ne plus se limiter à Paris dans quelques temps… Parce que la pollution existe partout et parce que les plombiers honnêtes manquent partout !

 Plus d’infos :

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page