Innovation

Des scientifiques de l’UCLA ont réussi à relancer le cerveau de patients comateux grâce à des ultrasons

Un jeune patient dans un état végétatif a repris conscience quelques années auparavant après que des scientifiques de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) ont introduit des ultrasons dans son cerveau. Maintenant, la même technologie a été utilisée pour relancer le cerveau de deux autres individus comateux.

En 2016, une équipe de l’UCLA a annoncé qu’elle avait envoyé des impulsions ultrasoniques d’une fréquence de 100 Hertz au cerveau d’un patient de 25 ans tombé dans le coma à la suite d’un accident. Ce procédé a permis au jeune homme de récupérer une partie de ses fonctions cérébrales dès le lendemain.

En moins d’une semaine, il a retrouvé la parole et a pu établir certains gestes physiques. À noter qu’avant le traitement, il n’avait montré qu’une récupération limitée. Maintenant, le même protocole a été mis en œuvre pour restaurer les fonctions cérébrales de deux autres patients.

Des améliorations significatives

Publiés le 15 janvier dernier dans la revue Brain Stimulation, les résultats de la nouvelle expérience présentent comment deux patients dans un « état de conscience minimal » à long terme ont montré une amélioration remarquable suite à l’introduction d’ondes ultrasonores dans leur cerveau. Celles-ci ont été plus précisément envoyées vers le thalamus, une zone du cerveau considérée comme étant le hub de la conscience.

Un dispositif de la taille d’une tasse de thé

Pour ce faire, les scientifiques ont utilisé un appareil dont la taille est comparable à celle d’une tasse de thé. Celui-ci émet une énergie acoustique de faible intensité pour exciter les tissus cérébraux cibles. Placé à côté de la tête de chaque patient, le dispositif a été activé 10 fois pendant 30 secondes, à raison de 10 minutes. Les sujets ont bénéficié de deux séances, à sept jours d’intervalle. Le rapport souligne que trois personnes ont reçu le traitement, mais seulement deux ont montré une amélioration de leur état.

À LIRE AUSSI :
Un hydrogel révolutionnaire pour solutionner rapidement les problèmes de cartilage sans immobilisation
Des scientifiques de l’UCLA ont réussi à relancer le cerveau de patients comateux grâce à des ultrasons
Vue tridimensionnelle du thalamus humain (en rouge). Crédit photo : Life Science Databases(LSDB). — from Anatomography, website maintained by Life Science Databases(LSDB).You can get this image through URL below. 次のアドレスからこのファイルで使用している画像を取得できますURL., CC BY-SA 2.1 jp

Un progrès pour deux patients sur trois

Le premier patient est un homme de 56 ans ayant été victime d’un accident vasculaire cérébral et était dans le coma pendant plus d’un an. Après le traitement, il a réussi à répondre constamment à deux commandes distinctes : « la capacité de laisser tomber ou de saisir une balle, et celle de regarder vers des photographies séparées de deux de ses proches lorsque leurs noms ont été cités ».

Le deuxième patient est une femme de 50 ans qui avait été dans un état encore plus grave pendant plus de deux ans à la suite d’une crise cardiaque. Dès son premier traitement, elle a pu « pour la première fois depuis des années » reconnaître des objets du quotidien. Quant au troisième patient qui n’a pas réagi au traitement, il s’agit d’un homme de 58 ans victime d’un accident de voiture. Il se trouve dans un état végétatif depuis plus de cinq ans.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page