Innovation

D’après cette étude Suisse, une sieste l’après-midi pourrait réduire le risque de crise cardiaque

Le saviez-vous ? La sieste sur son lieu de travail a des vertus inattendues, mais encore faut-il réussir à convaincre son employeur….

Un moment de somnolence au travail ? L’envie irrésistible d’une sieste en plein après-midi ? Mais que dire à votre patron lorsque celui-ci vous trouvera endormi et bavant sur vos dossiers ? L’université de Lausanne a trouvé pour vous LA solution.

Votre excuse ? Une sieste l’après-midi pourrait réduire le risque de crise cardiaque ! Et oui, une équipe de chercheurs suisses a mené une étude, pendant 5 ans sur des personnes ayant entre 35 et 75 ans, suggérant que faire une sieste l’après-midi réduirait le risque de crise cardiaque.


A lire également : Arrêtez tout : il existe un hamac qui s’installe directement sous votre bureau


Pour cette recherche 3 400 patients ont été analysés, parmi eux, 155 patients présentant des problèmes cardiovasculaires. Pour la plupart, faire la sieste l’après-midi n’est pas dans leurs habitudes. Seulement 40 d’entre eux affirment faire une sieste au moins deux fois par semaine.

Selon Nadine Hausler, coordonnatrice de la recherche, tous les facteurs de risques, tels que l’âge ou la durée du sommeil nocturne, ont été pris en compte lors de cette étude. De plus, elle affirme que les personnes âgées de plus de 65 ans, même ayant pour habitude de se reposer chaque après-midi, sont toujours exposées à des risques élevés de problèmes cardiaques ou d’AVC.

À LIRE AUSSI :
Connaissez-vous le "slow working" pour une rentrée efficace et sans stress ?

Vidéo : La sieste au travail, un sujet bien connu à France Inter – Morin a fait un rêve (France Inter)

Néanmoins, selon, Naveed Sattar, professeur de médecine métabolique à l’université Glasgow en Ecosse, déclare que les personnes pouvant se permettre une sieste l’après-midi avaient déjà selon lui, probablement un travail moins stressant et plus détendu que les personnes ne pouvant pas se le permettre. Pour lui, le remède contre les crises cardiaques serait plutôt une vie saine et surtout moins stressée. Ne culpabilisez donc plus de vous endormir sur vos dossiers après la pause déjeuner, vous œuvrez pour la santé de votre cœur.

Photo de couverture de Elnur / Shutterstock

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page