Une jeune française conçoit une culotte pour permettre aux femmes d’assurer leurs suivis gynécologiques : la culotte IMAGYNE, pourrait bien sauver des vies à l’avenir !

Les visites gynécologiques sont essentielles dans la vie d’une femme. Malheureusement les suivis annuels sont souvent peu respectés. Et pourtant, un frottis vaginal annuel permet de détecter les cancers de l’utérus, responsables de plus de 1000 décès en France.

En même temps, quelle femme aime aller dévoiler la totalité de son intimité à un gynécologue ? Les examens ne sont déjà pas très agréables à subir mais en plus s’ajoute le fait d’exposer ses parties très intimes à la vue d’un inconnu. Une jeune femme, Marie Rimbault-Joffard a imaginé une culotte spéciale pour que ce genre d’examen soit mieux vécu par les femmes : La Culotte IMAGYNE.


A lire également : Organic Basics, des sous-vêtements que l’on peut porter plusieurs semaines, sans les laver


IMAGYNE est une culotte conçue par une femme pour les femmes. Marie a elle-même été confrontée à de multiples examens gynécologiques dans le cadre d’une Procréation Médicale Assistée et n’a jamais trouvé de solution à son inconfort. Elle a donc imaginé une culotte qui permet de garder accessible la partie nécessaire à l’examen, le vagin, mais de garder pour soi les autres organes exposés tels que la vulve, le pubis et la région anale.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Deux étudiantes ont inventé une ceinture pour soulager les règles douloureuses

IMAGYNE n’est pas encore commercialisée mais elle devrait l’être dans quelques mois, en tout cas nous l’espérons vivement. Elle servira aussi bien aux femmes pour un suivi qu’aux adolescentes qui se trouvent confrontées à montrer leurs parties intimes autour de 14 ans, lorsque le premier examen gynécologique arrive dans leur jeune vie. Cela peut être très traumatisant pour des jeunes filles sans aucune expérience de ce genre de pratique.

Et pourtant il est essentiel que ce suivi gynécologique soit fait le plus tôt possible. Pour rappel, le vaccin contre le Papilloma Virus est primordial dès l’âge de 14 ans et permet d’éviter les maladies liées à l’utérus. Cette culotte innovante et pratique devrait faire l’unanimité chez les femmes et leur assurer un meilleur suivi dans ce domaine.

Selon les informations du site 20minutes.fr
Photos de couverture de ruigsantos / Shutterstock