Après plusieurs démonstrations et prototypes impressionnants les écrans flexibles sont aujourd’hui en passe de devenir réalité

Il y a un peu plus d’un an la société FlexEnable avait fait sensation au salon MWC de Barcelone, en présentant notamment un écran flexible incrusté dans un bracelet de métal.

En remplaçant le verre par du plastique ultra-mince et en utilisant des transistors organiques plutôt que du silicium amorphe, FlexEnable a mis au point le premier écran à cristaux liquides organiques (OLCD) au monde, une technologie qui peut être adapté à toutes les surfaces et toutes les formes.

FlexEnable a récemment octroyé une licence pour cette technologie à un fabricant d’écrans chinois dont la production en série d’OLCD est prévue pour la fin de l’année 2018.

Il faut également savoir qu’encore aujourd’hui les écrans LCD représentent plus de 90% des écrans vendus, mais le verre contenu dans sa fabrication limite son application à des écrans plats ou légèrement courbes… La technologie OLCD, beaucoup plus malléables, pourra répondre aux exigences de conformité, minceur et robustesse dans de nombreux domaines donc certains pour le grand public.

FlexEnable, un bracelet doté d'un écran 4,7 pouces complètement flexible FlexEnable, un bracelet doté d'un écran 4,7 pouces complètement flexible

Source: flexenable.com

19 Partages
Partagez15
Partagez3
Enregistrer1
Tweetez
+1