Guardian G-Volt, l’étonnant masque électrique au graphène a disparu de la plateforme Indiegogo

Après 5 ans de recherche, la société américaine LIGC Applications serait en passe de proposer un masque au graphène... Il se branche sur USB et se nettoie sur bloc d'alimentation... Les faibles décharges électriques envoyées dans le masque serait une barrière efficace contre le coronavirus et bien d'autres bactéries.

Cela ne vous aura pas échappé, les masques deviennent une sorte de quête du graal. Certains, reçus des départements ou régions ne satisfont pas du tout le grand public… Les images de « bouts de tissus » distribués en guise de masque de protection inondent les réseaux sociaux depuis quelques jours… Nous prenons peu à peu conscience que nous allons devoir mettre la main à la poche pour nous équiper correctement dans les mois à venir face au coronavirus ! Une société américaine, LIGC Applications vient de mettre au point le Guardian G-Volt, un masque avec système de filtration au graphène, stérilisable et réutilisable.

Cinq ans de recherche pour créer ce masque, et un financement participatif clôturé pour le produire à grande échelle. La société promet un masque efficace à 99% contre les particules supérieures à 0.3 micromètre et à 80% pour les plus petites encore (95% pour les fameux N95). A l’heure ou nous écrivons ces lignes “le projet est en révision” sur Indiegogo, et n’accepte pour le moment plus de contributions. Lorsque le Guardian G-Volt est branché sur bloc-piles (port USB) une faible charge électrique passe par le filtre. Cette charge repousse les particules piégées dans le masque. Une fois ôté, le masque se stérilise grâce à un système de branchement qui le stérilisera complètement avant une nouvelle utilisation.

Crédit photo : LIGC Applications
Guardian G-Volt, un étonnant masque électrique au graphène, sans lavage et qui serait efficace à 99%
Guardian G-Volt, un étonnant masque électrique au graphène, sans lavage et qui serait efficace à 99%

Depuis le début de cette épidémie, la totalité des masques de protection sont remis en question… Même les N95, une fois humides perdent de leur efficacité. Le Guardian G-Volt pourrait être une bonne alternative si son efficacité est confirmée.

Crédit photo : LIGC Applications
Guardian G-Volt, un étonnant masque électrique au graphène, sans lavage et qui serait efficace à 99%
Guardian G-Volt, un étonnant masque électrique au graphène, sans lavage et qui serait efficace à 99%

Le graphène est un matériau naturellement antibactérien, il protège donc de toutes les bactéries et notamment de celles offrant une résistance aux antibiotiques. Cette mousse conductrice est microporeuse, c’est la raison pour laquelle les bactéries se retrouvent emprisonnées.  En chauffant le masque grâce à la station d’accueil, il se stérilise seul et peut servir à nouveau… Sans lavage à 60° !  Enfin, son concepteur explique dans un article du site Deezen que le masque Guardian G-Volt a été testé à la fois à l’Université Ben Gourion en Israël et à l’Université Rice aux États-Unis.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page