Innovation

Minealithe : l’invention d’un procédé révolutionnaire par lithosynthèse pour créer des pierres par voie liquide

François Waendendries, un inventeur originaire de Saint-Quentin, a mis au point une technique de fabrication de roches révolutionnaire. Alors que le processus de formation naturelle d’une pierre dure environ 100 000 ans, ce procédé chimique le fait en quelques heures.

Extraite de la roche, la pierre à bâtir est une ressource naturelle utilisée dans la construction depuis l’Antiquité. De nombreux temples romains et grecs antiques ont été érigés avec ce matériau durable et solide. Certains d’entre eux subsistent jusqu’à présent. Au Moyen Âge, les architectes employaient des pierres naturelles pour construire divers éléments architecturaux tels que les voûtes, les parements et les colonnes monolithes des cathédrales. Ils avaient développé des techniques de taille de ce matériau, ce qui leur a permis de réaliser des chefs-d’œuvre de style gothique.

Durant la Renaissance, les constructeurs français se servaient des pierres de différentes natures afin de s’adapter aux différents besoins de construction (rues, habitations, bâtiments publiques, églises, etc.). De nos jours, cette ressource est de moins en moins employée dans les gros œuvres en raison de son coût élevé. Mais avec cette invention exceptionnelle, tout pourrait changer complètement. En effet, ce Saint-quentinois a déclaré avoir pu concevoir un procédé de production de pierre rapide et efficace. Découverte.

Le développement de ce procédé

François Waendendries a mené ses travaux de recherche et de développement dans un modeste laboratoire du moulin de Sissy, situé près de Saint-Quentin, dans l’Aisne, en région Hauts-de-France. Lors de son interview avec l’équipe de L’Aisne nouvelle, ce passionné a raconté qu’il a traversé de grandes difficultés avant d’aboutir à cette innovation. Mais malgré ses doutes et son découragement à certains moments, il a continué à persévérer. Il est parvenu à inventer cette technique de production de pierres après plus de 18 ans de travaux, à raison de « 10 h par jour », avec l’aide de sa femme. Cet inventeur a affirmé avoir testé 15 000 échantillons. Selon lui, son concept, baptisé « lithosynthèse », est prêt à être mis à l’échelle. Une usine de production de pierres sera prochainement ouverte à Saint-Quentin.

Le principe de fonctionnement de la lithosynthèse

Ce terme « lithosynthèse » signifie « la pierre obtenue par voie liquide », selon François Waendendries. Ce procédé consiste à reproduire le processus naturel de formation de certaines roches, en associant différents sels minéraux présélectionnés. En effet, le processus s’effectue à basse température et en accéléré. Selon l’inventeur, aucun composant ne devrait être calciné. Cela permet d’éviter un gaspillage d’énergie énorme. Ce Saint-quentinois considère sa nouvelle approche comme « l’invention du siècle ». Celle-ci serait capable de recréer tout type de minéral en quelques heures, sans générer des émissions de CO2. Il est à noter que les roches nécessitent environ 100 000 ans pour se former dans la nature.

Les avantages de ce procédé chimique innovant

Cette approche de production de pierres serait simple à réaliser. Cet inventeur l’a démontré dans son laboratoire. À l’aide d’un simple robot pâtissier, il a mélangé une certaine quantité de poudre calcaire avec un liquide (liant), dont la formule est gardée confidentielle. Selon lui, il lui a fallu 27 ans pour arriver à créer ce liant unique. Il a précisé que les pierres produites artificiellement sont résistantes, vitrifiées, inertes et incombustibles. Ce procédé a un grand potentiel grâce à ses applications très variées, notamment dans la construction, la décoration d’intérieur, la médecine, l’aéronautique, l’automobile, etc. Plus d’informations : aneist.com. Que pensez-vous de cette invention ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
lunion.fraisenouvelle.fr

Tsiory Laurence

Titulaire de Licence en communication et en langue française, j’exerce le métier de rédactrice francophone web depuis une dizaine d’années. Avant de rejoindre l’équipe de rédaction de Neozone, j’ai collaboré avec quelques agences de communication web locales, ce qui m’a permis de consolider mon expérience et mes connaissances en matière de création de contenus web. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris afin de vous fournir des informations, des solutions, des conseils ou des idées pour nous faire avancer. Je suis capable de traiter divers thèmes, mais je préfère surtout les sujets autour de l’innovation, de la technologie, du voyage, de l’immobilier et des actualités en général. À travers les articles que je rédige pour Neozone, j’espère vous faire connaître des inventions et des produits utiles au quotidien, ainsi que des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’Homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficace. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

3 commentaires

  1. Des spécialistes pensent que le procédé a été utilisé par les égyptiens et les inca pour leurs constructions mégalithique et la question n’est pas comment faire, ça ne semble pas poser de problème aux chimistes, mais quels ingrédients naturels ont ils pu utiliser. Aujourd’hui, pour avoir de la poudre de calcaire il faut toujours creuser des carrières et l’intérêt du procédé dépend d’un bilan économique. C’est souvent que, sur ce site, on nous dégote des petits génies qui ont réinventé l’eau chaude!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page