Innovation

Musk annonce l’implant des puces Neuralink sur des cerveaux humains pour 2022 !

Ils avaient été annoncés pour 2020, puis pour 2021; Musk revient à la charge en annonçant les implants cérébraux à usage médical pour 2022... Si toutefois la FDA valide le projet, et ce n'est pas encore gagné !

Si vous suivez un tant soit peu l’actualité concernant l’intelligence artificielle, les implants cérébraux et autres futures innovations, vous savez forcément ce qu’est Neuralink ! Pour ceux qui ne sauraient pas de quoi cela parle, Neuralink est un implant cérébral créé par Elon Musk, patron de Tesla, de SpaceX et homme le plus riche du monde !

Dans les détails, Neuralink est une start-up neuro-technologique qui développe donc des implants cérébraux. L’entreprise cherche à implanter dans les cerveaux humains des composants électroniques, qui pourraient par exemple coupler le cerveau humain et l’intelligence artificielle. En avril 2021, l’implant avait été posé sur un singe, qui avait soudainement pu jouer au jeu vidéo du Pong!

Musk vient d’annoncer que les implants seront posés sur des cerveaux humains dès l’année prochaine… Explications.

Un usage médical pour les implants cérébraux ?

Lors d’une présentation par Elon Musk, cet implant mesurait 23 mm de diamètre pour 8 mm d’épaisseur… Une toute petite taille qui devrait permettre d’implanter la puce facilement. Le millionnaire américain avance le fait que ces puces cérébrales pourraient être implantées sur des humains dès 2022… Mais, probablement pour rassurer les plus sceptiques, il explique que ces implants seront destinés à un usage médical ! L’interface cerveau-machine Neuralink, c’est quelque chose dont on entend parler depuis très longtemps mais sans en voir vraiment la concrétisation. Ce devrait donc être pour 2022 ?

L’annonce d’Elon Musk

Lors d’une interview accordée au journal Wall Street, Elon Musk déclare qu’il espère pouvoir implanter les puces Neuralink sur l’humain dès l’an prochain. La puce Neuralink fait peur et ressemble pour le moment plus à un scénario de science-fiction qu’à la réalité… Imaginez-vous vraiment que votre cerveau puisse être dirigé par un implant ?

À LIRE AUSSI :
Neuralink accusée de maltraitance animale, l'entreprise dément dans la foulée

Et c’est justement pour rassurer que Musk semble mettre l’accent sur l’usage médical de ces implants. Il semble sincère lorsqu’il explique que ces puces pourraient soigner une personne paraplégique ou tétraplégique !

Dans sa logique, il espère donc pouvoir implanter les puces Neuralink sur des personnes handicapées, qui pourraient diriger un ordinateur par la pensée ! Il faut reconnaître que les implants testés sur les singes ont apporté de bons résultats.

Musk attend la validation de son dispositif par la FDA

Aux Etats-Unis, c’est la FDA (Food & Drug Administration) qui délivre les autorisations de mise sur le marché des médicaments… Et pour le moment, l’équivalent de l’Agence Française du Médicament n’a pas donné son feu vert à la commercialisation de cet implant Neuralink !

Sait-on vraiment si les implants Neuralink seront utiles aux humains ? Ils devaient être implanté en 2020, puis 2021 et maintenant 2022, à condition que la FDA valide l’invention. Il est cependant peu probable qu’une institution telle que celle-ci donne son accord sans autre garantie que celle du singe qui joue à Pong… L’implant étant directement fait sur le cerveau humain, les conséquences pourraient être dramatiques !

Alors 2022 sera-t-elle l’année Neuralink ? Ou faudra-t-il attendre la Saint Glin-Glin pour voir ces puces fonctionner sur un cerveau humain ? L’avenir le dira, ou la FDA peut-être. Musk garde le cap et continue chaque année de nous annoncer leur arrivée pour l’année prochaine… Qui vivra verra !

Source
Presse-citron.net

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page