Innovation

Open source : Intel dévoile un sac à dos connecté qui permet aux non-voyants de s’orienter grâce à l’IA

Le géant de l'informatique Intel va proposer en Open Source, un système révolutionnaire qui permet aux malvoyants de les guider dans la rue... Et il compte sur les utilisateurs pour améliorer le système.

Si dans quelques temps, vous croisez une personne malvoyante portant un sac à dos, vous pourriez ne pas vous rendre compte de sa déficience visuelle. En effet, le géant Intel vient de dévoiler dans un communiqué datant du 24 mars dernier un nouveau système d’assistance aux malvoyants.

Ce système repose sur l’intelligence artificielle couplée à une caméra stéréoscopique. Et ce système se transporte dans un sac à dos. Pour réaliser cette prouesse technologique, Intel a collaboré avec une équipe de chercheurs de l’université de Géorgie (Etats-Unis). Cette innovation pourrait permettre aux malvoyants de se passer de canne blanche ou de chiens guides d’aveugle. Présentation.

Trois objectifs pour la caméra

Le système utilise donc l’Intelligence Artificielle et une caméra Luxonis Oak-D. La caméra dispose de deux objectifs pour obtenir une vision stéréoscopique. Cette caméra permet d’évaluer la distance des obstacles ou des personnes. Ensuite, elle se dote d’un troisième objectif 4K (3840 x 2160 pixels). Le système fonctionne grâce à une batterie autonome durant 8h.

Un sac à dos connecté

Le système pensé par Intel se veut discret puisque la batterie et la caméra se portent dans une banane, et le sac à dos renferme l’ordinateur. Cet ordinateur se connecte à la caméra ainsi qu’à un système GPS. La caméra dotée d’une puce Intel Movidius Myriad X traite la plupart des données pour permettre au porteur de se diriger.

À LIRE AUSSI :  Bezos, Gates et Bloomberg sur le point d'extraire des métaux rares au Groenland avec une IA ?
Open source : Intel dévoile un sac à dos connecté qui permet aux non-voyants de s'orienter grâce à l'IA
Trois objectifs pour la caméra. Crédit : Intel

La caméra utilise les réseaux neuronaux profonds pour détecter des obstacles, des passages piétons, branches d’arbres et même les entrées des bâtiments. Le guidage se fait à l’écoute via une oreillette Bluetooth connectée à l’ordinateur. L’interaction du porteur avec le système est possible. Ainsi le malvoyant peut demander une description de l’environnement par exemple. Le système peut également, à la demande, conserver une description des lieux.

Bientôt en Open Source

Intel souhaite développer ce système via une licence libre pour que tout malvoyant puisse adapter le système, mais également l’améliorer. Intel cherche notamment à utiliser un smartphone plutôt qu’un ordinateur. Cela rendrait le système quasiment invisible aux yeux des autres. Il se pourrait également que, dans le futur, le système intègre des lunettes connectées. Intel compte sur l’imagination des utilisateurs pour parfaire son système qui révolutionnera à coup sûr, l’univers des malvoyants.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page