Philips SmartSleep un bandeau pour le sommeil présenté au CES 2018 | NeozOne

Cet article s’inscrit dans notre section A vous la parole, catégorie dans laquelle VOUS êtes le rédacteur. >> En savoir plus

Le CES de Las Vegas nous permet de découvrir chaque année les nouveautés technologiques et les objets connectés qui seront dans nos rayons dans les mois à venir.

En 2018, le grand bazar de l’électronique faisait la part belle au marché du sommeil, avec notamment le Philips SmartSleep, un bandeau permettant d’optimiser et de renforcer le sommeil, grâce à différents capteurs.

Comment ça marche ?

Un bandeau pour mieux dormir ?

Vous avez du mal à trouver le sommeil, et il n’est jamais très profond ? Alors Philips a peut-être la solution à votre problème. Le géant néerlandais a profité du CES 2018 pour dévoiler une solution d’aide au sommeil. Il s’agit d’un bandeau, rappelant un peu le casque de protection d’un rugbyman, en un peu plus sexy, qui va venir analyser la qualité de notre sommeil tout au long de la nuit.

En plus de l’analyse, le bandeau doit nous permettre de dormir plus profondément, et de gérer au mieux notre sommeil. Philips explique avoir pris conseil auprès de neurologues et de spécialistes du sommeil, pour proposer une solution connectée la plus efficace possible. On explique donc qu’on que le produit sera vraiment fiable et ne fera pas comme Nokia qui a dû au final retirer sa fonction de mesure de la vitesse d’onde et de pouls.

Philips SmartSleep un bandeau pour le sommeil présenté au CES 2018

Concrètement, le bandeau est posé sur la tête et il détecte puis analyse l’activité cérébrale du sujet, à l’aide de capteurs posés sur le front. Lorsque l’utilisateur entre dans une phase de sommeil profond, des petits haut-parleurs à l’arrière des oreilles viennent diffuser un bruit blanc. C’est un son qui peut ressembler à l’effet neige d’un vieux téléviseur, ou bien à la pluie qui tombe sur la pelouse pour les plus jeunes ne connaissant que les écrans plats.

Ce bruit blanc doit favoriser un sommeil profond et de le renforcer. Les capteurs vont également envoyer les données récoltées sur une application dédiée, afin que l’utilisateur puisse vérifier et comprendre ses cycles de sommeil.

Un marché du sommeil qui se développe

Philips n’est pas le seul à proposer ce type de système. Bose avait lancé il y a quelque temps déjà, le Sleepbuds, des écouteurs intras auriculaires qui masquaient les bruits ambiants en les remplaçant par des sons plus reposants, tels que le bruit du vent ou celui des vagues.

Autre appareil pour tomber plus vite dans les bras de Morphée, le Smart Bed de Sleep Number est un matelas connecté, qui vient en aide aux couples. Il permet de préchauffer le lit pour s’endormir plus vite, et quelques capteurs doivent empêcher ou diminuer les ronflements. Enfin, toujours au CES 2018, Nokia présentait aussi un nouveau capteur qui doit permettre d’améliorer la qualité des nuits de ceux qui l’utilisent.

Philips SmartSleep un bandeau pour le sommeil présenté au CES 2018

Est-ce que toutes ses solutions sont réellement efficaces, de nombreux observateurs sont pour l’instant perplexe. Le SmartSleep fait beaucoup parler de lui, mais probablement surtout grâce à la notoriété de Philips. En effet, il y a un peu moins de 2 ans, la start-up française Rythm présentait un bandeau connecté du nom de Dreem, proposant la même chose, sauf qu’il émettait un bruit rose (un son plus naturel que le bruit blanc).

Le problème risque d’être cependant le même, à savoir le prix de l’appareil, qui coûte tout de même plutôt cher. Le SmartSleep sera en effet commercialisé en milieu d’année 2018, au prix de lancement de 399$. Tout le monde n’aura certainement pas le budget pour l’essayer, et beaucoup devront donc se contenter de compter les moutons pour trouver le sommeil.

99 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
Partagez
+1