Innovation

Pollueurs Payeurs, la chasse aux «crados» est ouverte dans cette commune de l’Oise

Les dépôts sauvages d’ordures sont le calvaire de nombreuses communes françaises. Le maire d’une commune de l’Oise a décidé de porter plainte contre ces pollueurs !

Le Maire de Béthisy Saint Martin dans l’Oise n’en peut plus des incivilités qui règnent dans sa commune ! Et plutôt que de constater, il a décidé d’agir ou du moins d’essayer de faire réagir les pouvoirs publics. Ceux qu’il surnomme « Les Crados » jonchent sa commune de détritus en tous genres : Plaques de fibro-ciment, sacs poubelles éventrés et autres joyeusetés.

Ces incivilités polluent les communes concernées mais en plus coûtent cher à la commune pour les évacuer. Alain Dricourt a décidé de porter plainte contre ces pollueurs, sans être sûr que cela sera suivi d’effets mais il a quand même retrouvé les noms des pollueurs en fouillant dans les sacs éventrés. Pollueurs Payeurs, on aimerait bien que ce soit pour demain !


A lire également : Laigneville : 368 euros d’amende pour avoir jeté un emballage sur la voie publique


Que risquez-vous en cas de dépôt d’ordures sauvage :

La loi française prévoit une amende de 68€ avec un paiement immédiat puis 180€ dans les 45 jours. Si vous décidez de ne pas payer, c’est le tribunal de police qui pourra décider de majorer l’amende jusqu’à 450€ maximum.

A LIRE AUSSI :
Pollution Solution : une technologie qui permet de « capturer » la pollution directement à la source

S’il vous a fallu un véhicule pour transporter ces ordures, l’amende pourra atteindre 1500€ et votre véhicule pourra être confisqué. Le tarif est le même pour les abandons d’épave de véhicule qui ne doit d’ailleurs pas rester stationner plus de 7 jours consécutifs au même endroit (avec une tolérance pour les vacances d’été) et doit être assuré même s’il ne roule pas.

Alors que ce soit pour votre porte-monnaie ou pour (et surtout) pour la planète, abstenez-vous de déposer n’importe quoi n’importe où ! Il existe des déchetteries dans chaque communauté de communes, gratuites pour la plupart. Quant aux professionnels qui agissent ainsi, on est en droit de se demander s’ils sont vraiment professionnels ?

Selon les informations du site courrier-picard.fr
Photos de couverture de Mikhail Sedov / Shutterstock

Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer